Attaque armée d'un poste de santé : 2 blessés, les six malfaiteurs en cavale

Dans la nuit du 18 au 19 septembre, une attaque violente a eu lieu au poste de santé de Diamal, une cité religieuse située dans la région de Kaffrine.

braquage

Des individus non identifiés, au nombre de six (6) portant des cagoules, armés de fusils et de gourdins, sont les auteurs présumés de cette agression. D’après Rewmi Quotidien, les assaillants ont fait irruption dans le poste de santé et ont ligoté l'Agent sécurité de proximité (ASP) en service, M. N. Ensuite, ils l'ont contraint à leur indiquer l'emplacement de la pharmacie.

Une fois sur place, les malfaiteurs ont défoncé la porte et ont réussi à s'emparer de la somme de 124 000 F CFA ainsi que de trois téléphones portables. Au cours de cette attaque qui s'est produite vers 4 heures du matin, les agresseurs ont également blessé S.F., l'adjoint de l'infirmière de service.

Alertés, les membres de la brigade de Birkelane se sont rapidement rendus à Diamal pour enquêter sur les lieux de l'attaque. Les gendarmes de l'escadron mobile de Kaffrine ont également été dépêchés en renfort. Malheureusement, les malfaiteurs avaient déjà pris la fuite avant l'arrivée des forces de l'ordre.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT