Baye Fall tué à Touba : 10 personnes envoyées en prison !

Après les cinq premières personnes placées sous mandat de dépôt mardi, dans le cadre de l’enquête sur la mort par balle du Baye Fall à Touba, cinq autres personnes ont été envoyées en prison hier mercredi.

baye-fall

Dans l’affaire du meurtre du Baye Fall à Touba, 5 autres personnes ont été envoyées en prison hier. Elles ont été placées sous mandat de dépôt par le Juge d’instruction du deuxième cabinet du Tribunal de Diourbel. Le chef du village de Thiey Faly et deux autres mises en cause ont, eux, bénéficié d’une liberté provisoire assortie d’un contrôle judiciaire. Ils sont rentrés chez eux.

Mardi dernier, 5 première personnes avaient déjà été placées sous mandat de dépôt. Ce qui fait, au total, 10 mis en causes envoyés en prison. Ils sont poursuivis pour complicité de meurtre, détention illégale d’arme, violence et voie de faits.

L'incident aurait commencé lorsque les « soldats religieux » en patrouille ont tenté d'interpeller un vendeur de tabac, une action à laquelle les Peulh du village ont vivement refusé de se conformer. L'un des "Baay Fal"' a infiltré le réseau avant d'informer ses collègues qui opéraient discrètement dans les environs.

Les affrontements ont alors commencé, opposant d'un côté des individus armés de coupe-coupe et de pistolets dissimulés, et de l'autre des personnes munies de bâtons. Au cours de l'intervention, l'un des jeunes a dégainé son arme et a abattu froidement le dénommé M. Niang. Le Baye Fall atteint à la poitrine et quatre autres blessés dont un par balle.

Le "Baye Fall touché par une balle de calibre 12

ADVERTISEMENT

Malheureusement, Moustapha Niang a perdu la vie, touché par une balle de calibre 12 tirée à bout portant au niveau du pectoral gauche. Un autre Baya Fall a été gravement blessé au cours de l'incident. Les forces de l'ordre, notamment la gendarmerie, ont arrêté 12 personnes âgées de 15 à 27 ans, toutes de sexe masculin, et saisi 5 coupe-coupe après avoir évité une éventuelle contre-attaque des Baay Fall.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT