Casamance : 250 combattants du MFDC déposent les armes

Le Sénégal a signé samedi 13 Mai 2023 un accord de paix avec le camp rebelle de Jakai situé à quelques encablures du village de Mongone dans le département de Bignona.

MFDC

Après l'accord de Bissau, au moins, 250 combattants du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) ont acté samedi le dépôt de leurs armes lors d’une cérémonie organisée à Mangone, une localité du département de Bignona. Cette faction rebelle du MFDC s'est engagée à déposer les armes et à œuvrer pour le retour de la paix dans cette région théâtre d'une rébellion armée menée par le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC).

«Cette cérémonie s’inscrit en lettre d’or dans l’histoire du Sénégal. Elle est l’aboutissement d’un processus de négociations entre l’Etat du Sénégal représenté par le comité ad hoc sur la paix en Casamance et l’initiative pour la réunification des ailes politiques et armées du MFDC qui a duré presque trois ans’’, a déclaré le gouverneur de Ziguinchor Guédj Diouf dans des propos repris par Aps.

«Les négociations ont été menées de mains de maitre dans la plus grande discrétion par des hommes et des femmes engagés et épris de paix’’, a souligné le chef de l’exécutif local.

Au nom de l’Etat, Guédj Diouf a adressé des remerciements aux membres du comité ad hoc, au commandant de la faction Jakaay du MFDC dans la zone des palmiers et ses troupes pour « avoir accepté d’engager des négociations sincères avec l’Etat du Sénégal en vue de signer des accords de paix qui ont abouti aujourd’hui au dépôt des armes’’.

ADVERTISEMENT

Le gouverneur de Ziguinchor a félicité l’amiral Farba Sarr ‘’avec son sens élevé de la responsabilité et de l’engagement qui a la confiance du chef de l’Etat pour conduire au nom de l’Etat le processus de la paix en Casamance’’.

’Ce dépôt des armes est un acte de bravoure traduisant votre fort engagement pour la paix et le développement économique et social de la Casamance’’, a dit M. Diouf s’adressant aux combattants de la base de Diakaye qui ont acté le dépôt des armes.

‘’En prenant cette option, vous répondez à l’appel au dialogue prôné par le président de la république pour consolider la paix en Casamance mais aussi, vous confirmez votre courage pour arriver à la paix ‘’, a-t-il poursuivi.

Il a espéré que l’acte posé par les combattants de Diakaye va « montrer la voie aux autres factions du MFDC pour une paix définitive en Casamance’’.

‘’Continuez résolument votre chemin vers la paix et le développement économique et social durable de la Casamance’’, a invité Guedj Diouf devant des centaines de combattants qui ont décidé de quitter le maquis pour participer à « l’œuvre de construction du développement économique et social de la Casamance ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Le Sutelec menace de plonger le pays dans le noir

Le Sutelec menace de plonger le pays dans le noir

Le peuple Suri : 6 choses intéressantes que vous ne saviez pas sur cette tribu (Découverte)

Le peuple Suri : 6 choses intéressantes que vous ne saviez pas sur cette tribu (Découverte)

Ndiassane se dote d'un centre de santé

Ndiassane se dote d'un centre de santé

ADVERTISEMENT