ADVERTISEMENT

Coup bas contre Wave : Orange s'entête malgré les injonctions de l'ARTP

Wave avait saisi l'Autorité des Régulations des Télécommunications et des Postes pour dénoncer les agissements de l'opérateur Orange. L'ARTP a donné suite favorable à sa requête mais Orange s'entête pour respecter le code des communications électroniques.

Le siège social de la Sonatel à Dakar

Wave reproche à l'opérateur de téléphonie Orange des agissements qui portent atteinte à la qualité de ses services. Concrètement, il reprochait à Orange de bloquer la connexion directe de son système et limiter les transactions de vente de crédit téléphonique Orange via sa plateforme.

ADVERTISEMENT

Constatant cette situation, l'entreprise américaine, a saisi l'autorité de régulation d'une requête pour dénoncer ces agissements de l'opérateur dont l'une de ses filiales est son concurrent. En effet, l'ARTP, avait donné raison à Wave demandant à l'opérateur de téléphonie de respecter les termes du code des communications.

L'ARTP a dès lors demandé à Orange «d’appliquer sans réserve les principes d’égalité de traitement et d’accès, de transparence et de non-discrimination, en accordant à Wave mobile money Sa les mêmes conditions que celles appliquées à ses filiales ou à ses associés, notamment Orange finances mobile, conformément à l’article 76 du Code des communications électroniques».

Reste à savoir si la filiale de la multinationale française va continuer à outrepasser les termes du code des communications électroniques notamment l'article 76 qui consacre les principes d'égalité de traitement d'accès et de non discrimination. Pour rappel ce bras de fer n'est pas le premier entre Wave et Orange. L'entreprise américaine s'est toujours offusquée des agissements de la filiale de la multinationale française qui détient une partie importante de la clientèle dans le mobile.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

'Leumbeul time' : les excuses de Mame Ndiaye Savon à la Oummah islamique

'Leumbeul time' : les excuses de Mame Ndiaye Savon à la Oummah islamique

Mort du couturier Paco Rabanne à l'âge de 88 ans !

Mort du couturier Paco Rabanne à l'âge de 88 ans !

Douleur, haine, extase : clap de fin de la saison 1 de 'Salma'

Douleur, haine, extase : clap de fin de la saison 1 de 'Salma'

Sénégal : les « engraisseurs » de Sonko [Opinion du Contributeur]

Sénégal : les « engraisseurs » de Sonko [Opinion du Contributeur]

Gestion 'nébuleuse' du Fonds Covid-19 : une plainte collective et une pétition lancées

Gestion 'nébuleuse' du Fonds Covid-19 : une plainte collective et une pétition lancées

'7 seconds' de Youssou N’Dour dans le Billboard Hot 100

'7 seconds' de Youssou N’Dour dans le Billboard Hot 100

Huit (8) Africains nominés aux Grammy Awards 2023

Huit (8) Africains nominés aux Grammy Awards 2023

Industrie hôtelière africaine : 90% des acteurs optimistes pour 2023/2024 (rapport)

Industrie hôtelière africaine : 90% des acteurs optimistes pour 2023/2024 (rapport)

Elle étrangle son bébé et se rend à l’état civil pour obtenir un certificat d’inhumation

Elle étrangle son bébé et se rend à l’état civil pour obtenir un certificat d’inhumation

ADVERTISEMENT