Crise de trésorerie à La Poste : Abdoulaye Bibi Baldé s'explique !

Dans le dur, la Société nationale des postes s'écroule.. Frappée par une crise financière, elle est aussi secouée par des querelles au sein du top management de la boîte.

Abdoulaye-Bibi-Baldé

...

La situation de La Poste se détériore. Face à la presse hier, Abdoulaye Bibi Baldé n’a pas caché son incompréhension, en analysant le déroulement des derniers évènements. «Ce que je n’arrive pas à comprendre, c’est cette injustice qui sévit tranquillement chez certains, qui sont conscients de tout ce qui se passe, mais cherchent par tous les moyens, la déstabilisation du groupe. Nous savons tous aujourd’hui que La Poste vit une situation très difficile, due à un certain nombre de raisons que nous connaissons.»

Si l’ambiance de son entreprise est devenue délétère, la situation financière n’est guère meilleure avec un problème constant de liquidités dans les bureaux, qui font face à des problèmes de vente. «Il y a une rupture récurrente de liquidités dans les bureaux de poste, nos produits sont en baisse, les ventes sont en baisse depuis plusieurs années. En cette période de crise, la logique voudrait qu’on redouble d’efforts afin qu’on produise des résultats pour gagner la confiance de nos clients et partenaires», se lamente le Directeur général de La Poste.

Aujourd’hui, il doit se battre pour éteindre plusieurs fronts. L’ex-ministre de l’Agriculture doit faire face aux syndicalistes, qui ont pris les armes pour dénoncer la situation de La Poste. «Mais force est de reconnaître que certains nous dévient de nos objectifs par des séries de manifestations, qui ne peuvent que desservir La Poste. Ces sorties médiatiques que nous observons ces derniers temps, ne portent pas vraiment atteinte à ma personne, mais entachent sérieusement la crédibilité de l’entreprise en diminuant le rapport de confiance qu’entretient La Poste avec ses clients», regrette M. Baldé.

In fine, le limogeage du directeur de Poste-finances, devenu la sève nourricière de la boîte, dont le modèle a été secoué par l’avènement des technologies de l’information et de la communication, est la dernière actualité qui met en rogne une partie des travailleurs. Lui a du mal à comprendre cette volée de bois vert qu’il a reçue, après avoir décidé de changer de collaborateur à cause des différends dans la gestion de certains dossiers.

«Je rappelle que La Poste et ses filiales ne constituent qu’un seul et même groupe. Et par conséquent, toutes ces entités sont sous ma responsabilité et je ne vois en aucun cas le relèvement d’un directeur, constituer un problème dans la marche générale d’un groupe. Les problèmes de trésorerie constatés sont très antérieurs à ma prise de fonction. Et je ne vois pas comment j’aurais pu y prendre part», se dédouane Abdoulaye Bibi Baldé.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Santé : une grève illimitée envisagée

Santé : une grève illimitée envisagée

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu