Détournement de "hadiya" : un "dieuwrine" subtilise 200.000 FCFA destiné au Khalife

C'est une enveloppe remplie de papier qui est arrivée chez Serigne Mountakha.

Lors du Magal annuel de Touba, les fidèles se rendent par millions à la grande mosquée

Le détournements sont devenus monnaie courante au Sénégal, il y en a sous tous les toits. Des institutions étatiques aux entreprises privées, même dans les regroupement religieux dits "Dahiras". C'est dans ce dernier lieu qu'une sordide affaire a éclaté.

Un présumé détournement de « hadiya » secoue la communauté Mouride. Un don de 200.000 francs CFA destiné au Khalife général des Mourides aurait été détourné par le dieuwrine du dahira « Tallataay Mame Cheikh Ibra Fall » basé à Dakar. Si la somme paraît dérisoire compte tenu des énormes dons qui transitent chaque année vers Touba [on parle de milliards de FCFA], c'est l'acte qui a le plus choqué l'autorité en charge de la collecte des hadiyas.

Chargé de veiller sur les fonds remis au Khalife général des mourides, Serigne Abdou Akram Mbacké est tombé des nues quand il a ouvert l’enveloppe dudit Dahira : « à la place des billets de banque collectés par les membres de cette structure, le dieuwrine K. Thiam a mis des feuilles blanches dans l’enveloppe remise à Serigne Mountakha Mbacké » a-t-il révélé devant Serigne Cheikh Ahmadou Mbacké Gaïndé Fatma, fils du Patriarche de Darou Miname.

ADVERTISEMENT

Dépité par cet acte qui, rappelle-t-il, n'est pas inédit, Serigne Akram Mbacké informe tous les membres du Dahira "TMCIF" que l'argent collecté n'est pas arrivé à destination.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT