Détournement de mineur : il abuse d'une fille de 17 ans et nie toute relation sexuelle

Gestionnaire de ressources humaines, B. Cissé est présumé avoir abusé sexuellement d’une fille de 17 ans du nom Mb. N selon des informations de L'As quotidien. La police des Parcelles assainies a déféré le mis en cause pour détournement de mineure suite à une plainte de la sœur de la victime.

viol

B. Cissé, gestionnaire de ressources humaines, âgé de 33 ans, est actuellement à la citadelle du silence. Le mis en cause a été déféré au parquet pour détournement de mineure sur Mb. N. par les limiers du Commissaire Kébé des Parcelles assainies, suite à une plainte de la dame S. N. tutrice de la victime. Selon des sources du quotidien, M. Cissé a profité de l’absence de S. N. de la maison pour inviter l’adolescente à lui laver ses habits.

Et la fille qui ne se doutait de rien est alors entrée dans la chambre pour récupérer les habits de M. Cissé. Ce dernier, sans tarder, aurait abuser d’elle tout en lui sommant de se taire. Mais quelques jours ont suffi pour que l’affaire éclate au grand jour. Car Mb. N. a commencé à avoir un comportement étrange. Elle manifeste des signes de fatigue et des courbatures. C'est ainsi que sa tutrice la presse de questions. La mineure finit par lâcher le morceau en dénonçant son bourreau.

Elle avoue avoir eu des relations sexuelles avec M. Cissé. Ainsi donc, sa tutrice invite B. Cissé à une séance d’explications. Mais ce dernier nie toute relation sexuelle avec l’adolescente qui maintient ses accusations. Pour en avoir le cœur net, la dame tend un piège à B. Cissé en lui disant que la fille est tombée enceinte. B. Cissé va passer aux aveux. Il déclare n’avoir entretenu qu’une seule fois des relations sexuelles avec la mineure de 17 ans en usant d’un préservatif.

Sans tarder, la dame se rend à la police des Parcelles assainies pour porter plainte contre lui. L’adolescente a confié aux enquêteurs qu’après avoir lavé les habits de M. Cissé, elle était revenue les lui donner. Mais elle a été piégée par le quidam qui est sorti brusquement des toilettes pour fermer la porte de la chambre avant d’abuser d’elle.

La mineure précise que son bourreau l’a menacée si jamais elle disait un mot à sa tutrice. Les éléments de la Brigade de recherches font une descente au domicile de B. Cissé, à l’unité 26 des Parcelles assainies. Conduit au commissariat, le gestionnaire des ressources humaines a reconnu avoir flirté seulement avec la gamine. Mais les examens gynécologiques montrent des déchirures hyménales anciennes. Ce qui va motiver la garde à vue de B. Cissé et son déferrement au parquet.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mikayil Faye, la nouvelle pépite sénégalaise montante de la Masia

Mikayil Faye, la nouvelle pépite sénégalaise montante de la Masia

Pendant que Baidy Amar agonisait, ses amis lui ont volé 17 millions FCFA

Pendant que Baidy Amar agonisait, ses amis lui ont volé 17 millions FCFA

Rose Wardini poursuivie pour 95 millions FCFA

Rose Wardini poursuivie pour 95 millions FCFA

Agression de MNF à dans son quartier : le 7e cas en un mois

Agression de MNF à dans son quartier : "le 7e cas en un mois"

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

ADVERTISEMENT