Espagne : 300 migrants sénégalais portés disparus en mer

Trois bateaux transportant 300 migrants portés disparus entre le Sénégal et les Canaries.

Migrants sénégalais

Au moins 300 migrants qui étaient à bord de trois bateaux les transportant du Sénégal vers les îles Canaries, en Espagne, ont disparu, a déclaré dimanche l'association d'aide aux migrants Walking Borders.

Deux bateaux, l'un transportant environ 65 personnes et l'autre entre 50 et 60 personnes, sont portés disparus depuis 15 jours, depuis qu'ils ont quitté le Sénégal pour tenter de rejoindre l'Espagne, a précisé Walking Borders. Un troisième bateau est parti du Sénégal le 27 juin avec environ 200 personnes à bord.

Les trois bateaux ont quitté Kafountine, dans le sud du Sénégal, à environ 1700 kilomètres de Tenerife, l'une des îles Canaries. Les familles des personnes qui sont à bord n'ont pas eu de nouvelles depuis leur départ.

"Les familles sont très inquiètes. Il y a environ 300 personnes originaires de la même région du Sénégal. Ils sont partis en raison de l'instabilité qui règne au Sénégal", a précisé l'association d'aide aux migrants.

ADVERTISEMENT

Les îles Canaries, au large des côtes d'Afrique de l'Ouest, sont devenues la principale destination des migrants d'Afrique de l'Ouest qui tentent d'atteindre l'Espagne, un nombre beaucoup plus restreint d'entre eux cherchant également à traverser la Méditerranée pour rejoindre le continent espagnol. L'été est la période la plus active pour toutes les tentatives de traversées.

La route migratoire de l'Atlantique, l'une des plus meurtrières au monde, est généralement empruntée par les migrants d'Afrique subsaharienne. Au moins 559 personnes, dont 22 enfants, sont mortes en 2022 en tentant d'atteindre les îles Canaries, selon les données de l'Organisation internationale pour les migrations des Nations unies.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT