État-civil : Arrestation d'agents à la retraite qui délivraient de faux papiers

Un vaste réseau de trafic de faux d’extraits de naissance a été démantelé suite à une dénonciation du Ministère des Affaires étrangères.

Extrait de naissance

.

Les mis en cause sont des agents à la retraite. P. A. D. Boye et ses collègues ont érigé leur propre bureau et délivraient de faux extraits de naissance, certificats de mariage, etc.

Les six suspects ont été arrêtés et déférés au parquet vendredi dernier. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, faux et usage de faux dans des sceaux de l’Etat…

Le pot aux roses a été découvert grâce à une demande de légalisation d’un certificat de mariage déposé au ministère des Affaires étrangères. Les autorités, doutant de l’authenticité du document présenté par la dame A. Kondé, ont saisi la Brigade de recherches de Faidherbe.

L’enquête a permis de découvrir que Mme Condé, qui s’était mariée à un homme vivant en Espagne, avait besoin d’un faux certificat de mariage pour obtenir un visa et rejoindre son époux. Elle a contacté M. Guèye qui lui a vendu le certificat de mariage à 100.000 Fcfa. Poussant les investigations, les gendarmes ont appris que le cerveau de la bande organisée était un certain P. A. D.

ADVERTISEMENT

Ce dernier collaborait étroitement avec un ancien collègue de la mairie de Biscuiterie, A.A. Kane. Il le chargeait de traiter avec les clients dans les secteurs de Hann Bel-Air, Grand Dakar et Patte d’Oie. P. A. D. Boye qui détenait des documents vierges s’occupaient du volet technique.

Un autre intermédiaire, du nom de A. Tendeng, a aussi été arrêté. Au cours de l’enquête, l’analyse des données du téléphone de l’un des suspects a fait savoir aux gendarmes qu’A. Nguirane, ancien homme de tenue, avait passé commande et voulait récupérer un faux certificat de mariage pour sa fille.

Au domicile de Kane sis à Grand-Yoff, il a été découvert un sac de 50 kg et un sac à dos rempli de faux cachets nominatifs, des photocopies, des documents administratifs, d’états civils vierges, entre autres.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT