Grand-Yoff : une femme envoyée en prison pour maltraitance à sa fille de 5 ans

Résidant à Grand-Yoff, une femme a été envoyée derrière les barreaux pour des accusations de « coups et blessures intentionnels, accompagnés de privation d’aliments », infligés à sa propre fille de cinq ans. Les autorités ont été alertées par le personnel de l’hôpital Idrissa Pouye, entraînant l’arrestation de cette mère et son comparution devant le procureur de la République.

arrestation

Cette ressortissante guinéenne, âgée de 31 ans et exerçant en tant que ménagère à Grand-Yoff, a été incarcérée pour des actes de maltraitance et de privation d’aliments à l’encontre de sa fille, M. Soumah, âgée de cinq ans. D’après L’Observateur, l’enquête préliminaire a révélé qu’elle avait enfermé la fillette dans une chambre et lui avait infligé divers sévices corporels.

Les blessures multiples constatées sur le corps de la petite ont alerté les médecins de l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff, qui ont immédiatement signalé la situation à la police. Les forces de l’ordre ont rapidement réagi en arrêtant A. Yattaré qui a été conduit au commissariat pour être entendue. Initialement, la suspecte a nié toute implication dans les faits reprochés. Toutefois, face à un interrogatoire rigoureux, elle a fini par avouer les sévices infligés à sa fille.

Incapable de justifier ses actions, elle a exprimé des regrets quant à son comportement. Les autorités ont également interrogé sa colocataire, B. Sy, qui a témoigné que A. Yattaré avait l’habitude de maltraiter sa fille, la frappant et la privant de nourriture en l’enfermant dans une chambre.

La fillette, souffrant des effets de la maltraitance, a été admise à l’hôpital pour recevoir les soins appropriés. La mère a été placée en garde à vue pour « coups et blessures sur une mineure de cinq ans, ainsi que pour privation alimentaire ». Elle a été déférée devant le Tribunal de grande instance hors classe de Dakar après sa rencontre avec le procureur de la République et placée sous mandat de dépôt.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barça ou Barsakh : les nouveaux chiffres de l'horreur

"Barça ou Barsakh" : les nouveaux chiffres de l'horreur

Euro 2024 : l'Espagne, 2e pays qualifié

Euro 2024 : l'Espagne, 2e pays qualifié

Hajj 2024 : un 5e pèlerin sénégalais décède

Hajj 2024 : un 5e pèlerin sénégalais décède

Dépendance affective dans les couples : comprendre, identifier et surmonter

Dépendance affective dans les couples : comprendre, identifier et surmonter

Paiement instantané 24/7 : La nouvelle initiative de la BCEAO pour l'UEMOA

Paiement instantané 24/7 : La nouvelle initiative de la BCEAO pour l'UEMOA

Déjeuner à l'Elysée : ce que  Diomaye et Macron se sont dit

Déjeuner à l'Elysée : ce que Diomaye et Macron se sont dit

Transfert d'argent : Wave et OM menacés

Transfert d'argent : Wave et OM menacés

Classement Fifa : le Sénégal chute

Classement Fifa : le Sénégal chute

Kaffrine: un étudiant égorge sa nièce de 2 ans

Kaffrine: un étudiant égorge sa nièce de 2 ans

ADVERTISEMENT