Hajj 2023 : la Mecque lève toutes les restrictions

Le royaume saoudien a levé l’exigence de présenter un test de dépistage négatif aux voyageurs vaccinés, ainsi que l’obligation de s’isoler à leur arrivée.

Les pèlerinages à la Mecque se font en nombre limité depuis l'avènement du Covid-19, fin 2019

L’Arabie saoudite a annoncé ce samedi la levée de la plupart des restrictions liées à la pandémie de Covid-19, en dispensant notamment les voyageurs vaccinés de quarantaine ou de tests de dépistage, une mesure qui devra faciliter le pèlerinage musulman à La Mecque. Cité par l’agence de presse officielle SPA, un responsable du ministère de l’Intérieur a affirmé que « dès samedi, le port du masque ne sera plus obligatoire à l’extérieur et la distanciation sociale ne sera plus exigée dans les espaces publics, y compris dans les mosquées ».

Le port du masque reste toutefois obligatoire dans les lieux clos. Le royaume saoudien, qui abrite les deux principaux lieux saints de l’islam, La Mecque et Médine, a également levé l’exigence de présenter un test de dépistage négatif aux voyageurs vaccinés, ainsi que l’obligation de s’isoler à leur arrivée.

12 680 pèlerins sénégalais attendus 2023

Le quota du Sénégal pour le pèlerinage de l’année 2023 a été augmenté. Au total, 12 860 pèlerins sont attendus dans la ville sainte. Un chiffre qui a connu une hausse par rapport à celui de la période du Covid. En 2022, seul 5822 personnes venant du Sénégal ont été autorisés à faire le Hajj à cause de la pandémie. Le pèlerinage annuel à La Mecque a été fortement marqué par le Covid. Seuls 60.000 Saoudiens et étrangers résidant dans le royaume et vaccinés avaient été autorisés à y participer en 2021, alors qu’ils étaient quelque 2,5 millions de fidèles à le faire en 2019, avant la pandémie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Chavirement au Cap Skirring : 3 morts et un disparu

Chavirement au Cap Skirring : 3 morts et un disparu

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

344 détenus (politiques) déjà  libres, 272 libérés prochainement

344 détenus (politiques) déjà libres, 272 libérés prochainement

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

ADVERTISEMENT