Hôpital Abass Ndao : le corps d'un bébé retrouvé déchiqueté dans une machine à laver

C'est l'horreur à l'hôpital Abass Ndao. Un bébé a été retrouvé mort dans une machine à laver, son corps déchiqueté.

Hopital Abass Ndao

La découverte macabre a eu lieu le mardi 25 juillet à l’hôpital Abass Ndao. Un bébé de deux jours a été retrouvé mort dans une machine à laver, rapporte IRadio, qui a donné l’information.

Le père de l’enfant a révélé que la structure de santé l’a informé le lendemain du drame à travers un bulletin d’examen du corps. Celui-ci, a-t-il confié, fait état d’une «segmentation des membres» de son nouveau-né, d’un «estomac déchiré» et de «la peau qui s’enlevait», notamment.

Cependant, regrette-t-il, les explications qu’on lui a fournies lui paraissent floues. Il se demande comment le bébé a pu être déplacé de la « Salle kangourou », où il était couvé, pour se retrouver dans une machine à laver.

Il y a 12 ans, l'hôpital était éclaboussé par une affaire d'infanticide. Il s'est agi de 7 bébés qui seraient morts d’infection nosocomiales au service de néonatologie de l’hôpital. Le procureur s’était autosaisi avant d’ordonner une enquête.

Le rapport (de la Dic) n’avait décelé aucun fait susceptible d’impliquer la Direction générale de l’hôpital Abass Ndao. Ce, à la suite de plusieurs auditions et déplacements sur le terrain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT