Hôpital Fann : 15 malades évacués après un incendie

Le feu s'est déclaré hier lundi 20 février 2024, peu avant la crépuscule, vers 19 heures. Il a pris dans le service de Chirurgie thoracique et cardiovasculaire de l’hôpital Fann chambre Les patients et le personnel ont été évacués.

Hopital-Fann,-un-buandier-faisait-des-perfusions-au-service-de-réanimation

Les drames s’accumulent au sein des hôpitaux sénégalais. Après les hôpitaux de Tivaouane et de Linguère où respectivement onze bébés et quatre nouveau-nés ont péri dans un incendie, un feu s'est déclaré hier à l'hôpital Fann de Dakar précisément au service de Chirurgie thoracique et cardiovasculaire. L'origine de cet événement tragique est un incendie déclenché par un court-circuit dans le bâtiment récemment construit.

Le drame s'est déroulé peu avant la prière du crépuscule, vers 19 heures, lorsqu'une explosion suivie d'un incendie spectaculaire a frappé le service de Cardiologie. Grâce à la réactivité d'un vigile, qui a rapidement maîtrisé les flammes avec un extincteur, une catastrophe plus grave a été évitée. Les malades, au nombre de plus de 15, ont été transférés vers d'autres services de l'hôpital, rapporte L’Observateur.

Selon des sources hospitalières, ce n'est pas la première fois que le bâtiment est touché par un incendie lié aux installations électriques. Des problèmes persistants dans ce domaine ont déjà été relevés lors d'un incident survenu pendant la période du Covid-19. Des responsables du service de maintenance de l'hôpital indiquent que tant que ces problèmes ne seront pas résolus, de futurs incendies pourraient survenir.

La directrice de l'établissement sanitaire, présente sur les lieux, a souligné que les installations électriques du bâtiment étaient à l'origine du problème. De plus, certains appareils utilisés par les accompagnants des malades, tels que des fourneaux électriques et des chargeurs de téléphone portable, sont également pointés du doigt.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT