il couche avec sa belle-soeur, filme la scène et lui soutire 1 million F CFA

Accusé de viol, de menace de mort et d’extorsion de fonds par sa belle-soeur, le maçon Ibrahima Ndiaye sera jugé le 1er septembre prochain.

viol

Polygame âgé de 33 ans et mécanicien de son état, I. Ndiaye est accusé de viol, menaces et extorsion de fonds par sa belle-soeur, M. Guèye. Selon L’Observateur, il aurait extorqué sa victime présumée la somme d’un million de francs CFA. Ce, après avoir filmé leurs ébats et menacé de les publier sur les réseaux sociaux.

Les faits remontent au mois de juillet dernier. La plaignante raconte qu’elle était alors “gravement malade.” Après des va et vient à l’hôpital, elle décide de se tourner vers la médecine traditionnelle. C’est alors que l’accusé entre en scène, dit-elle, lui proposant de se faire soigner par son marabout établi à Mbacké.

C’est ainsi, maintient-elle, qu’elle a quitté Dakar pour se rendre à Mbacké en compagnie de son beau-frère, affirmant que ce dernier lui a suggéré de venir seule. Mais, selon toujours les déclarations de la plaignante, le prévenu a changé d’itinéraire pour faire, disait-il, un détour chez sa femme. Elle ajoute qu’elle s’est retrouvée dans une auberge où le mari de sa soeur s’est jeté sur elle dès qu’ils ont mis les pieds dans la chambre.

Auditionné, le prévenu a nié les faits, affirmant que c’est la plaignante elle-même qui lui a envoyé ses images. Le Tribunal attend la production d’une clé Usb pour poursuivre les débats. L’audience a été renvoyée au 1er septembre prochain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT