Il dupe la fille en lui faisant croire qu’il connaît son père et emporte son iPhone

Alpha Oumar Ba risque six mois d’emprisonnement ferme si le juge du tribunal des flagrants délits de Dakar suit le réquisitoire du parquet. Jugé hier pour escroquerie, le jeune homme âgé de 19 ans a emporté le portable d’une jeune fille grâce à une supercherie.

iphone siri listening screen

Agé de 19 ans, Alpha Oumar Ba assimile déjà les manœuvres de l’escroquerie. Très futé, celui-ci chauffeur de son état réussit à duper la demoiselle Yata Diagne avant de disparaître avec son iPhone 11. Selon les déclarations de celle-ci, c’est en revenant du marché qu’elle a été interceptée par Alpha Oumar Ba.

A l’en croire, les faits remontent au 1re mai. D’après elle, il a fait comme s’il la connaissait et lui a fait croire qu’il devait lui remettre quelques affaires pour le compte de son père. « Je lui ai demandé de le faire lui-même quand il le verra, mais il a refusé arguant qu’il est pressé. Je lui ai dit que je ne le connais pas, il a insisté. Il a sollicité qu'on appelle mon père. Ce que j'ai fait en le mettant sur haut-parleur. Il lui a expliqué les affaires qu'il devait lui donner de la part d'un certain Monsieur Ndiaye. Ils se sont mis à s'expliquer longuement au téléphone. C'est après un moment d'inattention qu'il est parti avec mon portable. J'ai demandé à un gars qui se trouvait dans le coin de me prêter son portable pour que j'appelle mon père pour l’informer du vol de mon portable. Je suis allée à la police où j'ai fait ma déposition ainsi que sa description », a raconté la demoiselle.

Poursuivant ses propos, elle renseigne avoir rencontré Alpha Oumar dans une cérémonie, mais n’a rien voulu faire pour ne pas gâcher la fête. Ce n’est quelques jours après, alors qu’elle se promenait avec sa mère qu’elle a rencontrée celui-ci et les gens l’ont neutralisé avant d’être conduits à la police. Jugé hier devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, il a contesté les faits.

Ce, même s’il a été formellement identifié par la plaignante. Il ressort également de la procédure qu’il a dans le même secteur que celle-ci. C’est la raison pour laquelle il connaissait son père. Malgré ses dénégations, le maître des poursuites a 6 mois d’emprisonnement ferme contre lui. Prenant la parole, l’avocat de la défense a sollicité l’application bienveillante de la loi. L’affaire mise en délibéré, la décision sera rendue le 4 décembre prochain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT