Inde : des propos insultants envers le Prophète créent un tollé à Touba

Le khalife général des mourides a exprimé sa colère à la suite des propos insultants envers le Prophète de l’Islam, tenus par un porte-parole du BJP, le parti nationaliste hindou au pouvoir.

Serigne Mountakha Bassirou Mbacké

C’est lors d’un débat télévisé il y a quelques semaines que Nupur Sharma, porte-parole du parti nationaliste hindou Bharatiya Janata (BJP), a prononcé des déclarations offensantes envers le Prophète Muhammad.

Des propos qui ont suscité l’ire de Serigne Mountakha Mbacké. Le khalife de Touba exige des excuses publiques de la part de l’Ambassadeur de la République de l’Inde au Sénégal. A défaut des excuses publiques, la confrérie mouride ordonnera publiquement à tous ses disciples vivant au Sénégal et dans la diaspora de boycotter les produits d’origine indienne. La mise en cause Nupur Sharma a été suspendue de son parti ce dimanche.

De son côté, elle affirme avoir tenu ces propos suite à des « insultes» qui avaient été faites contre le dieu indien Shiva. Elle a, depuis, présenté ses excuses sur son compte Twitter. Naveen Jindal, chef des médias de l’unité du parti à Delhi, avait également publié un tweet sur la question. Il a été expulsé du parti.

L’Organisation de la coopération islamique ( OCI) et certains états tels que l’Arabie saoudite, le Qatar et le Koweït ont aussi exprimé leur colère à la suite des propos insultants envers le Prophète de l’Islam, tenus par un porte-parole du BJP, le parti nationaliste hindou au pouvoir.

L’OCI, basée en Arabie saoudite et qui regroupe 57 pays musulmans, a dénoncé les propos tenus par Nupur Sharma dans un communiqué indiquant que « Le Secrétariat Général de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) a condamné et dénoncé fermement la récente offense faite par un responsable du parti au pouvoir en Inde à notre Saint Prophète Mohamed (PSL) ».

« L’Arabie saoudite a qualifié d’” insultes” les déclarations de Nupur Sharma et a appelé au “ respect des croyances et des religions “ », relate le média Middleeasteye.

Le Koweït a également convoqué l’ambassadeur d’Inde afin de faire part de sa colère.

Le Qatar, quant à lui, a convoqué au ministère des Affaires étrangères l’ambassadeur d’Inde à Doha, Deepak Mittal, à qui il a été remis une lettre dans laquelle « le Qatar réclame du gouvernement indien des excuses publiques et une condamnation immédiate des remarques islamophobes ».

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

MMA : Bombardier face à Stifler le 9 juillet

MMA : Bombardier face à Stifler le 9 juillet

Quand Beyoncé invite ses fans à démissionner...

Quand Beyoncé invite ses fans à démissionner...

Voici le top des signes astro qui ont le plus d’égo

Voici le top des signes astro qui ont le plus d’égo

Lycée de Yoff : des casses pour célébrer la fin de l'année scolaire

Lycée de Yoff : des casses pour célébrer la fin de l'année scolaire

Sénégal : la masse salariale monte à 903 milliards FCFA

Sénégal : la masse salariale monte à 903 milliards FCFA

Le Sénégal lève encore 117 milliards Fcfa

Le Sénégal lève encore 117 milliards Fcfa

Un 12e 'Gaindé', bloqué à l’aéroport d’Alexandrie, expulsé à Dakar

Un 12e 'Gaindé', bloqué à l’aéroport d’Alexandrie, expulsé à Dakar

Elim. Mondial 2023 : les Lions perdent la tête à Alexandrie

Elim. Mondial 2023 : les Lions perdent la tête à Alexandrie

Sabodala : 12 tonnes d’or et une tonne d’argent extraites en 2021

Sabodala : 12 tonnes d’or et une tonne d’argent extraites en 2021