Injures contre Thione Seck : six mois ferme pour les tik-tokeurs

Les tik-tokeurs Aliou Sow et Serigne Massamba Sène, Liw Faramarène et Prince Jackson ont été déposés en prison pour 6 mois ferme pour injures contre la famille de feu Thione Ballago Seck.

Palais de Justice de Dakar

jugés pour des faits d’injures publiques au préjudice de la veuve de Thione Seck, Ndeye Fatou Diouf Diaga et de ses deux enfants Wally Seck et Seydina Alioune Seck et de violence et voie de fait sur les personnes de Amadou Sy et Moustapha Dieng, ils ont écopé, chacun, d’une peine ferme de 6 mois de prison. Dans des vidéos postées sur Tik-Tok, les mis en cause ont tenu des propos insolents à l'endroit du défunt chanteur, de sa veuve Ndèye Fatou Diaga Diouf et des deux enfants du couple en l'occurrence Wally Seck et Seydina Alioune Seck.

La famille Seck qui s’insurgeait contre les agissements du duo, qui ne cesse de leur proférer des injures publiques et de salir leur honneur avait saisi la division spéciale de la cybercriminalité d’une plainte. C’est ainsi que dans le cadre de cette enquête, les vidéos incriminées ont été visionnées. Ce qui a permis aux limiers chargés de ce dossier, de constater que Aliou Sow a insulté la mère de l’artiste chanteur Wally Ballago Seck tandis que son coprévenu Serigne M. Sène, lui, est allé plus loin en y mêlant son défunt époux, Thione Seck, et son fils Wally Seck. Arrêtés, ils ont été placés sous mandat de dépôt le 06 octobre dernier.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT