ADVERTISEMENT

Inondations : Touba interpelle l'État !

Touba est toujours inondée er tout le réseau de Touba est à l’agonie. Une situation que dénonce le porte-parole du khalife des Mourides.

Serigne Bass Abdou Khadre

Le porte-parole du Khalife général des Mourides Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké a, comme à l’accoutumée, fait face à la presse à quelques encablures de la célébration du Grand Magal 2022 prévu le 15 septembre 2022.

ADVERTISEMENT

Cheikh Bassirou Mbacké, en sa qualité de président du comité d’organisation du Grand Magal de Touba, a lancé officiellement les activités de la structure, sur recommandation du Khalife général des Mourides.

A l’entame de ses propos, le porte-parole du Khalife, Serigne Bass Abdou Khadre s’est penché sur le problème des inondations à Touba.

« Nous rappelons aux autorités que la situation devient de plus en plus compliquée. Nous avons fait des études et le Khalife voudrait bien que ce problème soit réglé. Le réseau de toute la ville est presque à l’agonie. Les bassins sont pleins et nous ne pouvons pas les curer à tout moment car nous ne savons pas quand est ce qu’il va pleuvoir », dit-il.

Avant d’ajouter : « l’autre problème majeur qui accentue les inondations, c’est que nous ne connaissons pas le nombre exact de la population de Touba, car les gens ont peur du recensement. Touba a une population plus importante que Dakar, donc l’Etat doit revoir sa manière de fonctionner avec Touba », dit-il.

Et poursuivre : «il y a beaucoup de gens qui sont sortis de leurs maisons à cause des inondations. Même l’Imam de la mosquée avait du mal à sortir de chez lui, sans parler de ceux qui veulent se rendre au travail ».

Pire, le porte-parole du Khalife déplore que les routes soient dans un piteux état. Avant de finir sa déclaration, le porte-parole du Khalife a tenu à rétablir la vérité sur la position de Touba avec l’Etat du Sénégal.

« Notre position est simple ; si nous devons remercier le gouvernement, nous le ferons. Si nous devons les blâmer, nous le ferons, mais aussi si nous devons les rectifier, nous le ferons » dit-il. Serigne Bass Abdou Khadre a tenu à rendre un vibrant hommage aux compagnons de Serigne Touba pour tous les sacrifices consentis. De Mame Cheikh Ibra Fall à Serigne Cheikh Issa Diène en passant par Serigne Darou Assane Ndiaye et tous les autres, il relèvera des hommes de Dieu qui ont tout abandonné pour le Cheikh.

Pour l’édition 2022, il a invité tout le monde à s’inspirer de leur modèle et surtout à chercher à mieux les connaître. Ce faisant, Serigne Bass Abdou Khadre a aussi magnifié les réalisations et projets du Khalife en citant les exemples de l’Université Cheikh Ahmadoul Khadim, Massalikul Jinaan. « Les travaux de l’université sont presque terminées et son ouverture est pour bientôt », révèle-t-il.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

 CHAN : le vainqueur va empocher plus d’1 milliard FCFA

CHAN : le vainqueur va empocher plus d’1 milliard FCFA

La lutte perd un grand promoteur

La lutte perd un grand promoteur

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

ADVERTISEMENT