Jaxaay : un maître coranique arrêté pour viol sur des fillettes entre 12 et de 14 ans

Le commissariat d'arrondissement de Jaxaay vient de mettre fin aux agissements délictuels d'un prédateur sexuel. Il s'agit d'un maître coranique propriétaire d'un internat.

Viol d'un garçon illustration

Il est accusé d'abus sexuels en série sur des fillettes âgées entre 12 et 14 ans. Le maître coranique incriminé proposait à ses victimes de faire le planning familial pour éviter probablement une grossesse indésirable, selon des sources de Seneweb.

Le maitre coranique et propriétaire d'un internet B.B alias Oustaz Bayo est accusé de pédophilie, viol et corruption de mineures. Suite à son arrestation, B.B aurait abusé de plusieurs écolières de son établissement. Pour étouffer l'affaire, le marabout de 35 ans proposait à ses victimes d'aller faire le planning familial pour éviter de contracter une grossesse indésirable.

Chose que les milliers du commissariat de Jaxaay ne laisseront pas passer. Le commissaire Youssoupha Thioub a réussi à faire sortir ces fillettes âgées entre 12ans et 14ans, des griffes du présumé violeur. Tout a débuté lorsque le chef de service du commissariat de Jaxaay a été informé de la recrudescence des cas de mineures ayant l'intention d'effectuer le planning familial dans une structure sanitaire de la place.

Une agent infiltré a été mis sur le coup pour démasquer le fameux violeur. Il a accueilli une petite fille de 14 ans dans un bureau pour la questionner. Espérant avoir affaire à une sage-femme, la fillette S.T a confié à la policière en tenue civile qu'elle a été abusée sexuellement en Guinée-Bissau par un homme de ce même pays.

"Mais mon maître coranique couche avec moi dans sa chambre conjugale. Il m'a remis le montant de 3.000 FCFA pour m'ordonner de faire le planning familial", a avoué la fillette devant l'agent infiltré selon des sources de Seneweb. Venue dans le même centre médicale pour une planification familiale, S.D a aussi avoué être victime de viol de son maître. Le mis en cause B.B a fait plusieurs victimes dans son internat.

ADVERTISEMENT

La poursuite des investigations a permis aux policiers de Jaxaay de mettre la main sur le maître-coranique incriminé. Interrogé sur procès-verbal, Oustaz Bayo a avoué avoir remis la somme de 3000 FCFA à la fillette S.T pour qu'elle se rende à l'hôpital. Le mis en cause est placé en garde à vue depuis mardi dernier pour les faits de Pédophilie, viol et corruption de mineures, selon des sources de Seneweb et sera déféré ce vendredi matin.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT