Keur Massar : 5 milliards FCFA en faux billets saisis en 8 mois

Keur Massar est devenu une planque tournante de trafic de faux billets. La preuve, entre avril et décembre 2023, 5,6 milliards FCFA en billets noirs ont été saisis.

faux billets

Keur Massar est devenue la capitale du faux monnayage, et pour cause. Entre avril et décembre 2023, ce Département sis dans la banlieue dakaroise la zone où il y a plus de faux billets saisis. En l’espace de 8 mois, une valeur de plus de 5 milliards FCFA de faux billets a été saisie par les gendarmes de la Section de Recherches.

Entre avril et octobre dernier, 3,6 milliards FCFA de faux billets ont été saisis. En l’espace de 6 mois, soit entre avril et octobre, une valeur de plus de 3,6 milliards FCFA de faux billets a été saisie par les gendarmes. Le 16 octobre dernier, 500 millions de Fcfa en faux billets ont été saisis. Plusieurs personnes ont été arrêtées dont un Saltigué.

En avril 2023, la Brigade de Recherchés de Keur Massar a opéré une saisie de billets noirs d’une contrevaleur de plus d’un milliard FCFA à Keur Massar. Les faux billets ont été saisis sur un haut gradé de l’armée nationale et sa bande de faussaires composée d’un agent de La Poste, un étudiant et un technicien du son qui a servi dans un grand groupe de la presse de la place.

Entre le 27 et le 28 juin 2023, la gendarmerie a mené une série d’opérations dans le cadre de la lutte contre le faux monnayage. Une opération qui a permis de démanteler un double réseau de faux monnayeurs. Les pandores de Keur Massar ont saisi sur deux faussaires des faux billets d’une valeur de 2 milliards FCFA.

La dernière saisie estimée à 2 milliards en billets noirs a été effectuée dimanche dernier sur un homme d'affaires gambien nommé Mor Touré et Babacar Ciss se disant technicien en génie civil. deux milliards francs CFA en billets noirs allaient être lavés puis écoulés sur le marché..

ADVERTISEMENT

Tout est parti d'une information anonyme. En effet, les hommes du Major Abdou Aziz Kandji ont été informés de l'existence d'un vaste réseau de faux-monnayeurs. Un élément de la Brigade de Recherches qui a infiltré le réseau a réussi cerner cette mafia. Le cerveau, M.T, de nationalité gambienne et son compère de nationalité sénégalaise, B.C, ont voulu laver leurs billets noirs.

L’agent infiltré a, alors, fixé un rendez-vous à ces faux-monnayeurs. C'est dans ces circonstances que le duo incriminé a été arrêté par les gendarmes de la Brigade de Recherches (BR). Le Gambien et le technicien en génie civil B.C ont été placés en garde à vue.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

ADVERTISEMENT