Keur Massar : 5 milliards FCFA en faux billets saisis en 8 mois

Keur Massar est devenu une planque tournante de trafic de faux billets. La preuve, entre avril et décembre 2023, 5,6 milliards FCFA en billets noirs ont été saisis.

faux billets

Keur Massar est devenue la capitale du faux monnayage, et pour cause. Entre avril et décembre 2023, ce Département sis dans la banlieue dakaroise la zone où il y a plus de faux billets saisis. En l’espace de 8 mois, une valeur de plus de 5 milliards FCFA de faux billets a été saisie par les gendarmes de la Section de Recherches.

Entre avril et octobre dernier, 3,6 milliards FCFA de faux billets ont été saisis. En l’espace de 6 mois, soit entre avril et octobre, une valeur de plus de 3,6 milliards FCFA de faux billets a été saisie par les gendarmes. Le 16 octobre dernier, 500 millions de Fcfa en faux billets ont été saisis. Plusieurs personnes ont été arrêtées dont un Saltigué.

En avril 2023, la Brigade de Recherchés de Keur Massar a opéré une saisie de billets noirs d’une contrevaleur de plus d’un milliard FCFA à Keur Massar. Les faux billets ont été saisis sur un haut gradé de l’armée nationale et sa bande de faussaires composée d’un agent de La Poste, un étudiant et un technicien du son qui a servi dans un grand groupe de la presse de la place.

Entre le 27 et le 28 juin 2023, la gendarmerie a mené une série d’opérations dans le cadre de la lutte contre le faux monnayage. Une opération qui a permis de démanteler un double réseau de faux monnayeurs. Les pandores de Keur Massar ont saisi sur deux faussaires des faux billets d’une valeur de 2 milliards FCFA.

La dernière saisie estimée à 2 milliards en billets noirs a été effectuée dimanche dernier sur un homme d'affaires gambien nommé Mor Touré et Babacar Ciss se disant technicien en génie civil. deux milliards francs CFA en billets noirs allaient être lavés puis écoulés sur le marché..

ADVERTISEMENT

Tout est parti d'une information anonyme. En effet, les hommes du Major Abdou Aziz Kandji ont été informés de l'existence d'un vaste réseau de faux-monnayeurs. Un élément de la Brigade de Recherches qui a infiltré le réseau a réussi cerner cette mafia. Le cerveau, M.T, de nationalité gambienne et son compère de nationalité sénégalaise, B.C, ont voulu laver leurs billets noirs.

L’agent infiltré a, alors, fixé un rendez-vous à ces faux-monnayeurs. C'est dans ces circonstances que le duo incriminé a été arrêté par les gendarmes de la Brigade de Recherches (BR). Le Gambien et le technicien en génie civil B.C ont été placés en garde à vue.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La Roja sacrée championne d’Europe

La Roja sacrée championne d’Europe

L'homme qui a tiré sur Donald Trump identifié

L'homme qui a tiré sur Donald Trump identifié

Trump frôle la mort, il a été touché par balle lors d'un meeting

Trump frôle la mort, il a été touché par balle lors d'un meeting

Conférence de presse de Diomaye: les 4 annonces à retenir !

Conférence de presse de Diomaye: les 4 annonces à retenir !

100 jours : l'intégralité de la conférence de presse du Président Diomaye

100 jours : l'intégralité de la conférence de presse du Président Diomaye

La coalition Diomaye Président annule sa conférence de presse

La coalition Diomaye Président annule sa conférence de presse

Il partage les vidéos pornos de son ex-femme à ses filles

Il partage les vidéos pornos de son ex-femme à ses filles

Il est retrouvé mort après une bagarre avec le vigile présumé amant de sa femme

Il est retrouvé mort après une bagarre avec le vigile présumé amant de sa femme

Elle saute du 1er étage pour échapper à la violence de son conjoint

Elle saute du 1er étage pour échapper à la violence de son conjoint

ADVERTISEMENT