La douane saisit 146000 litres de carburant

La Subdivision des Douanes de Dakar-Extérieur a saisi 146 000 litres de carburant.

carburant

Selon un communiqué de la Division de la Communication et des Relations publiques des douanes, à la suite de l'exploitation d'un faisceau de renseignements faisant état de la vente au marché noir de carburant et de livraisons illégales de fuel en cours dans des fabriques de la place, la Subdivision des Douanes de Dakar-Extérieur, Direction régionale Ouest, a pris en filature plusieurs camions-citernes. Cette opération, minutieusement organisée, s'est déroulée dans le triangle Dakar-Thiès- Mbour durant la semaine du lundi 17 au dimanche 22 octobre 2023.

Elle a mobilisé d'après le document la Brigade spéciale de Recherche des Douanes de Dakar-Extérieur, la Brigade mobile N°1 des Douanes de Dakar-Extérieur et la Brigade mobile N° 2 des Douanes de Dakar-Extérieur. "Plusieurs cargaisons frauduleuses de carburant ont été ainsi saisies. Il s'agit de quarante mille (40 000) litres de carburant qui étaient en cours de transvasement

dans des bidons de vingt (20) litres saisis à Diass, un déversement frauduleux de quarante mille (40 000) litres de gasoil déjoué à Potou, dans la zone portuaire; trente mille (30 000) litres de fuel en provenance de Sangalkam sans aucun papier de transport intercepté à Nguekhokh" a expliqué le document.

D'après qui quelques semaines auparavant, une première saisie de trente-six mille (36 000) litres de fuel achetés sur le marché noir avait été réalisée à Sandiara par la même Subdivision. Ce qui porte à cent quarante-six mille (146 000) litres la quantité totale des saisies opérées.

Plusieurs individus ont été arrêtés au cours de ces différentes opérations. Il convient de noter, à cet égard, que le détournement de produits surtout pétroliers d'une destination privilégiée et la vente illégale de carburant portent atteinte aux intérêts du Trésor public, favorisent la concurrence déloyale sur le marché des hydrocarbures et exposent les populations à un réel danger eu égard à la nature inflammable de ces produits.

ADVERTISEMENT

"Les Douanes sénégalaises réaffirment leur détermination à protéger les populations et l'économie nationale contre toute activité commerciale douteuse, notamment le trafic et la vente illégale de produits dits «< stratégiques» pour notre pays comme les hydrocarbures", a expliqué le communiqué

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT