Le boutiquier vole les 4 millions FCFA d'une malade pour construire sa maison en Guinée

A Joal, L'OBS apporte les frasques d’un boutiquier qui vole les frais d’hospitalisation de la femme de son voisin pour se construire une maison en Guinée.

Flambée des prix des denrées de première nécessité

D. K. Diallo est depuis plusieurs années dans la commune de Joal où il tient une boutique. Originaire de la Guinée, il est parvenu à nouer une amitié avec plusieurs clients et voisins. Parmi ceux-ci, figure le le retraité, Mamadou Traroé que fera de Dian Diallo son homme de confiance. En atteste le geste de Traoré qui pour soigner son épousant souffrant d'une insuffisance rénale, a vendu son terrain à 4 millions de FCFA et confié l'argent au boutiquier Dian Diallo.

Grande sera surprise d'apprendre que le boutiquier avait détourné cet argent pour achever la construction de sa maison en Guinée. Le dossier a fini à la Brigade de gendarmerie de Joal. Selon des sources de L'OBS, l'affaire remonte au mois de novembre dernier. Sachant que l'épouse du retraité devrait entamer ses dialyses en janvier, D. Diallo va faire croire à Traoré qu'il garde toujours les 4 millions FCFA. Entre temps, le boutiquier quitte le quartier et déménage dans une autre localité, à l'insu du retraité.

Pour parfaire son coup, il confie son commerce à un compatriote. Le retraité saisit les gendarme d'une plainte contre le boutiquier. Face aux enquêteurs, Dian Kaly Diallo reconnaît avoir utilisé les frais d'hospitalisation de la femme du plaignant dans la construction de sa maison en Guinée. Il dit ne pas être en mesure de payer. Il précise avoir prêté 200 000 FCFA de ce montant à un marchand ambulant du nom de Talla Khouma qui refuse de rembourser.

Au terme de sa garde à vue, il a été déféré au parquet de Mbour.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT