Le Consulat de France à Dakar au cœur d'un trafic de visa

Une affaire de trafic de visas éclabousse le Consulat de France à Dakar.

Consulat de la France au Sénégal

Une enquête conjointe de Quai d'Orsay et du ministère sénégalais des Affaires Etrangères est lancée dans la plus grande discrétion sur le fonctionnement de l’ambassade de France à Dakar, à propos de l'octroi des visas.

L’Inspection générale du Quai d’Orsay a récemment diligenté des investigations concernant des irrégularités constatées au sein du service des visas du consulat français de la capitale sénégalaise. L’affaire intervient alors que ce dernier peine à répondre à une hausse sans précédent des demandes de titres de séjour.

Une discrète enquête administrative a été ouverte, déjà depuis plusieurs semaines, par l’inspection générale des affaires étrangères (IGAE), pour des présumées « irrégularités » signalées au sein du consulat de France, à Dakar.

En cause : un trafic de titres de séjour, dont le principal instigateur serait un agent officiant au service des visas de l’établissement. Les faits concernent plusieurs dizaines de demandes de visas étudiants. De nombreux élèves sénégalais auraient été victimes du montage mis en place par l’agent du consulat français. Encore en cours, les investigations du Quai d’Orsay pourraient donner lieu à des suites judiciaires en France.

Les faits se sont déroulés alors que Didier Larroque officiait comme consul général de France à Dakar, poste qu’il a occupé jusqu’en septembre dernier. Remplacé par Nathalie Node, ce dernier a depuis rejoint l’ambassade de France à Kinshasa en tant que premier conseiller. L’affaire intervient alors que le consulat de France à Dakar fait actuellement face à une forte augmentation de la demande de visas (+ 250 % pour les « courts séjours » par rapport à la situation pré- Covid-19), occasionnant de nombreux retards dans les délais de traitement.

ADVERTISEMENT

Une situation de blocage dont le député de la neuvième circonscription des Français de l’étranger, Karim Ben Cheikh, a fait l’une de ses priorités. Fraîchement élu sous l’étiquette de la Nupes, cet ancien conseiller des affaires étrangères devrait prochainement se rendre au Sénégal afin de faire avancer le dossier.

L’incident est loin d’être le premier du genre au sein du consulat. En 2019 déjà, deux commissions rogatoires auraient été envoyées au Sénégal par le parquet de Bobigny après une affaire similaire impliquant un agent du consulat et un réseau basé en France. En septembre 2021, deux rappeurs membres du collectif citoyen » Y’en a marre » avaient été incarcérés suite à des soupçons de trafic de visas Schengen et de fraudes au passeport. L’un des deux hommes, Landing Mbissane Seck, alias Kilifeu, était notamment mis en cause pour avoir perçu de l’argent afin d’obtenir plusieurs titres de séjour grâce à ses relations présumées au sein du consulat français.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Une commission rogatoire envoyée à Dakar contre Cellou Dalein Diallo

Une commission rogatoire envoyée à Dakar contre Cellou Dalein Diallo

Médias : Diagna Ndiaye réclame 500 millions F CFA à Jeune Afrique

Médias : Diagna Ndiaye réclame 500 millions F CFA à Jeune Afrique

Tabaski : Pour acheter une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

Tabaski : Pour acheter une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

Dette fiscale des médias : RSF appelle à la réforme des aides publiques

Dette fiscale des médias : RSF appelle à la réforme des aides publiques

Ligue 1 : Lamine Camara désigné pépite de la saison

Ligue 1 : Lamine Camara désigné "pépite de la saison"

Sucre, riz, huile, pain... : voici les nouveaux prix !

Sucre, riz, huile, pain... : voici les nouveaux prix !

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Jeune tué à Modène : deux autres suspects arrêtés !

Jeune tué à Modène : deux autres suspects arrêtés !

Economie : une bonne nouvelle de la Banque mondiale pour  Diomaye

Economie : une bonne nouvelle de la Banque mondiale pour Diomaye

ADVERTISEMENT