Le taximan oblige la fille de CM2 à coucher avec lui pour payer la course

Apparemment, décembre c'est le mois des taximen. Suite à l'arrestation des deux conducteurs à Saly pour détournement de mineur, un autre chauffeur nommé Mamadou Nd a été interpellé.

Viol d'un garçon illustration

Le taximan accusé d'avoir détourné une élève en classe de CM² qu'il a emmenée dans une auberge avant de la contraindre à avoir des relations sexuelles avec elle. En raison de ces motifs, le mis en cause s'est présenté devant la barre du tribunal d'Instance de Dakar ce jeudi 14 décembre pour répondre des faits de détournement de mineur au préjudice de M. F. La jeune fille, âgée de 13 ans, Mme F, accompagnée de son père, a raconté son mésaventure avec le taximan Mamadou N.

"Ce jour-là, j'ai quitté ma maison pour me rendre à l'école. Mais je suis partie voir une de mes amies de 16 heures à 21 heures. Pour éviter les représailles, j'ai décidé de prendre un taxi pour aller voir un ami répondant au nom de Mor Gueye résidant à Mbour. C'est ainsi que j'ai arrêté Mamadou N., chauffeur de taxi qui m'a demandé 20 000 FCFA. Je lui ai dit que je ne pouvais pas payer cette somme. Je lui ai alors demandé de me déposer à la Patte d'Oie pour que je puisse trouver un moyen de me rendre à Mbour", a déclaré la fillette de 13 ans.

Mamadou lui a facturé la course à 4 000 francs CFA. Une fois sur place, je n'arrivais plus à joindre mon ami qui devait m'envoyer l'argent. Sur ces entrefaites, le taximan m'a demandé de choisir soit de lui payer son argent soit de l'accompagner dans une auberge. Face à cette situation, j'ai accepté de le suivre à l'auberge et nous avons passé la nuit ensemble. Il m'a forcé à coucher avec lui, a ajouté la fille.

À son tour, le prévenu Mamadou Nd. est revenu sur ces déclarations alors qu'à l'enquête préliminaire, il avait reconnu les faits. Il déclare n'avoir jamais forcé la jeune fille. Plutôt, c'est elle qui a voulu être avec lui. "C'est elle qui m'a proposé l'auberge, mais cela ne m'a jamais traversé l'esprit. Et j'ai payé 9 000 francs. On n'a jamais eu de rapport sexuel", se défend-il. N'ayant pas la certitude sur l'âge de la jeune fille, le juge a décidé de renvoyer l'affaire au 18 décembre prochain pour la procuration de son bulletin de naissance.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté  à Dakar

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté à Dakar

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Un maire déféré pour falsification de documents administratifs et...

Un "maire" déféré pour falsification de documents administratifs et...

Les clients boudent les hôtels : le Juub Jubbal Jubbanti fait peur

Les clients boudent les hôtels : le "Juub Jubbal Jubbanti" fait peur

L'Argentine remporte sa 16e Copa dans une soirée chaotique

L'Argentine remporte sa 16e Copa dans une soirée chaotique

Imam expulsé de la France : la DIC n'a décelé aucune radicalisation

Imam expulsé de la France : la DIC n'a décelé aucune "radicalisation"

La Roja sacrée championne d’Europe

La Roja sacrée championne d’Europe

L'homme qui a tiré sur Donald Trump identifié

L'homme qui a tiré sur Donald Trump identifié

Trump frôle la mort, il a été touché par balle lors d'un meeting

Trump frôle la mort, il a été touché par balle lors d'un meeting

ADVERTISEMENT