L'Etat du Sénégal enquête sur China Mall

Le ministre du Commerce, de la Consommation et des PME, Abdou Karim Fofana, a déclaré que ses équipes sont en train d’investiguer sur l’implantation de China Mall à Dakar.

China Mall

Des commerçants s'inquiétaient sur le danger de l’installation de China Mall sur l’économie nationale. Une sortie qui a eu un effet positif, puisque le ministère du Commerce a réagi, selon un communiqué de Guy Marius Sagna et Cie. ‘’Le dimanche 2 avril 2023, le ministre du Commerce, de la Consommation et des PME, Abdou Karim Fofana, a déclaré sur une chaîne de la place que ses équipes sont en train d’investiguer sur l’implantation de China Mall à Mermoz’’, rappelle Frapp.

Mais, considère-t-elle, ‘’cette déclaration du ministre a le mérite de révéler l’inexistence d’une étude d’impact relative à l’implantation de cette grande multinationale. En faisant une enquête, le gouvernement du Sénégal ne fait que confirmer le Frapp sur le fait qu’il est incapable de faire respecter ses règles aux multinationales.

En effet, l’article 7 du décret 2018-1888 (arraché de haute lutte par le Frapp et les commerçants) stipule que “l’ouverture de commerces de grande distribution tels que définis à l’article 3 du présent décret est soumise à une autorisation préalable délivrée par le ministre du Commerce, après avis favorable du Comité régional d’aménagement et de gestion de l’urbanisme commercial’’. Frapp se demande si la tutelle a délivré une autorisation en bonne et due forme à China Mall.

‘’Si oui, pourquoi enquêter ? Sinon, China Mall a-t-elle fait la même chose que Carrefour en 2019 ?’’, se demande le mouvement. Des questions qui ont leur sens puisque, souligne Frapp,

ADVERTISEMENT

‘’Carrefour s’était installée à Point E en janvier 2019 sans autorisation, ni mise en place du comité devant analyser son ouverture (le comité a été convoqué par le gouverneur de Dakar un mois après l’ouverture, soit le 11 février 2019)’’.

‘’À cela s’ajoute l’arrêté 1499 du ministère du Commerce qui dit que la distance minimale à vol d’oiseau entre deux magasins de grande distribution doit être de 800 m. Le Frapp rappelle qu’entre China Mall et l’hypermarché Auchan Mermoz, la distance est de 678,04 m à vol d’oiseau.

China Mall et le supermarché Auchan Mermoz, la distance est de 779,45 m à vol d’oiseau’’, explique-t-il. C’est à se demander, selon Guy Marius Sagna et Cie si le ministre du Commerce connaît les textes de son ministère.

‘’Fort de ces constats, le Frapp réaffirme que l’implantation de China Mall à Mermoz est illégale. Le Frapp se félicite du débat qu’a suscité le lancement de sa campagne ‘China Mall dégage’.

Le Frapp salue les interventions de l’Acis (Association des commerçants et industriels du Sénégal) et l’UNCS (Union nationale des consommateurs du Sénégal) suite à l’implantation de China Mall’’.

En outre, il invite ces acteurs à réfléchir à la mise en place d’un front commun de lutte pour exiger des études d’impact relatives à l’implantation de tous les magasins de grande distribution, la fermeture de tous les magasins d’Auchan, de Carrefour et de China Mall illégalement constitués et les assises nationales de la grande distribution pour un secteur du commerce compétitif, entre autres.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT