L'ISEG expulsé de ses locaux pour arriérés de loyers

L'école de formation fondée par Mamadou Diop dit "Diop Iseg" est dans le dur.

ISEG

...

L'Institut supérieur d'entrepreneurship et de gestion (ISEG) est à la rue. L'école est expulsée de ses locaux à Sacré-Cœur 3 (Dakar). L'ISEG qui n'arrivait plus à payer les salaires s’est fait expulser tant de sa personne morale, de ses biens ainsi que de tous occupants de son chef. Ce, pour arriérés de loyers. Le tribunal du Commerce l’a condamné à payer la somme de 12 millions de Fcfa au titre de principal et 1 million Fcfa de dommages et intérêts pour résistance abusive.

Mamadou Diop traverse une mauvaise passe depuis les accusations de détournement et viol sur mineure qui lui avait valu un séjour en prison. Suivant cette histoire, un vigoureux bras de fer a opposé le directeur général de l'Institut supérieur d'entrepreneurship et de gestion (ISEG) à son ex-épouse, Aïssatou Seydi, à propos d’un contentieux autour d'une maison sise à Sacré-Cœur.

Mais le juge du tribunal correctionnel de Dakar a débouté Mme Seydi de toutes ses demandes considérées comme "mal fondées". Le juge avait purement et simplement relaxé Diop Iseg de toutes poursuites.

Aïssatou Seydi, accusait son époux d'avoir commis du faux pour saisir sa maison sise à Sacré-Cœur.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT