Locafrique : retour de parquet pour le DG et l’administrateur sous Amadou Bâ

Déférés, Imencio Moreno et Michel Borelli respectivement directeur général et administrateur de Locafrique ont bénéficié d'un retour de parquet. Ils seront édifiés, ce vendredi 8 septembre 2023.

Locafrique

Placés en garde à vue à la Sûreté urbaine mercredi dernier pour voie de fait, destruction de biens appartenant à autrui et vol, Imencio Moreno et Michel Borelli respectivement directeur général et administrateur de Locafrique, ont été présentés au parquet hier. Après un retour de parquet, c'est ce vendredi que les deux susnommés seront édifiés sur leur sort.

Le juge des contentieux du Tribunal de commerce a ordonné à l’Administrateur des Greffes d’effacer les noms du père Amadou Bâ et de ses collaborateurs sur le Registre de commerce pour remettre ceux de son fils Khadim Bâ qui reprend Locafrique.

Le fils rétabli dans ses fonctions, le procureur de la République a donné suite à la plainte de Khadim Bâ contre des membres de l’équipe de son père. Il se trouve que Imencio Moreno, sans disposer d’une ordonnance d’ouverture de porte, avait défoncé l’entrée de Locafrique pour s’installer au siège. Il a été aidé en cela par l’administrateur Michel Borelli. Tous les deux sont poursuivis pour voie de fait, destruction de biens appartenant à autrui et vol.

Cette histoire remonte à environ 5 mois. Amadou Bâ avait obtenu une ordonnance du juge des requêtes statuant en référé, prononçant l’inscription au Registre de commerce de la société Locafrique SA des noms de Imencio Moreno, Jean Michel Borelli et Amadou Bâ. Une deuxième décision d’expulsion de Khadim Bâ et tout occupant de son chef sera également rendue. Toutes ces deux décisions ont été confirmées en appel. Du coup, le père a voulu exécuter l’ordonnance d’expulsion. Il a loué les services d’un huissier, mais cela ne s’est pas passé comme il le souhaitait.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT