Naufrage au Cap-Vert : les dépouilles rapatriés lundi

Les rescapés du naufrage d’une pirogue en provenance de Fass Boye au large du Cap Vert, ainsi que les corps des personnes ayant péri dans cet accident seront rapatriés lundi par un avion de l’armée sénégalaise;

Des migrants secourus par la Marine royale marocaine

C'est l’APS qui donne la nouvelle. Les survivants du naufrage et les dépouilles des victimes se trouvent dans cette île de l’archipel du Cap Vert. L’avion, qui doit rapatrier les corps des migrants décédés et les rescapés, a atterri à l’aéroport de Praia ce manche, à 10h 15, avec à son bord la ministre auprès du ministre des Affaires étrangères, chargée des Sénégalais Annette Seck.

Elle doit ensuite se rendre sur l’île de Sal en compagnie de l’ambassadeur du Sénégal à Praia et du ministre cap-verdien de la Santé. Une pirogue transportant 37 migrants sénégalais et un Bissau-Guinéen a été secourue mardi dernier au large des côtes cap-verdiennes.

L’embarcation avait quitté la côte sénégalaise, le 10 juillet avec 101 passagers à son bord. 38 personnes, dont quatre enfants de douze à seize ans, ont pu être sauvées.

Plus de 60 migrants auraient perdu la vie à bord d’une pirogue partie des côtes sénégalaises au début de juillet et retrouvée lundi au large du Cap-Vert, a fait savoir mercredi 16 août l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Le nombre de personnes mortes est estimé à 63, celui des survivants étant de 38, dont 4 enfants de 12 à 16 ans, ajoute une porte-parole de l’OIM, Safa Msehli.

ADVERTISEMENT

L’embarcation a été repérée lundi dans l’Atlantique à environ 150 mille nautiques (277 kilomètres) de l’île cap-verdienne de Sal par un navire de pêche espagnol qui a alerté les autorités cap-verdiennes, a détaillé la police de l’archipel, distant d’environ 600 kilomètres des côtes sénégalaises.

Selon les témoignages des rescapés cités par le ministère des affaires étrangères sénégalais et d’autres sources, l’embarcation avait quitté la localité de Fass Boye (Ouest), sur la côte sénégalaise, le 10 juillet avec 101 passagers à son bord. Ainsi 56 personnes sont portées disparues et donc « présumées décédés », a précisé la porte-parole.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT