Nouvelles révélations sur l'agresseur des Maristes

Quarante-huit heures (48 h) avant d’agresser la femme médecin-radiologue, Y. Mbaye avait agressé le frère de cette dernière.

agresson

Y. Mbaye, le braqueur au pistolet qui a été poursuivi, puis neutralisé et violemment lynché aux maristes, pourrait être rattrapé par une autre affaire. 48 heures avant de s’attaquer à une dame médecin radiologue, Y. Mbaye avait braqué le frère de la dame sur la passerelle des Maristes, emportant sa moto, ses téléphones et son argent.

Y. Mbaye a été formellement identifié par ce dernier sur la passerelle des Maristes. La victime qui s’est penché sur les photos de Y. Mbaye, après qu’il a été retapé par des blouses blanches de l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff, est formel: "c’est bien lui avec sa forte corpulence qui m’a attaqué dans la nuit du lundi".

Les faits

Tout s’est passé sur la passerelle des Maristes qui surplombe l’autoroute à péage. En effet, alors qu’il devait livrer une chemise à un ami, T. Kassé roulant sur la RN1, dans le sens Pikine-Dakar est tombé en panne d’essence. IL a alors décidé d’enjamber l’autoroute à péage en empruntant la passerelle qui mène aux Maristes afin d’aller s’approvisionner à la station EDK. lorsqu’il est arrivé à sa hauteur, Y.M qui s’y était embusqué est sorti de nulle part, lui barre la route, flanque un violent coup de pied sur la moto qui fait ainsi basculé T. Kassé. Puis il exhibe un long couteau et de sa voix raque insulte T.Kassé, avant de lui réclamer son portefeuille, en ces termes: »votre agent ou c’est la mort ».

Secoué face Y. Mbaye et surtout impressionné par sa gabarit, T.Kassé ne se laisse pas faire, mais ses manœuvres ont échoués. En véritable professionnelle du braquage, T. Mbaye anticipe les intentions de T.Kassé, réussit à lui arraché son portefeuille , enfourche la moto et disparait sur la RN1 allant vers la Patte d’Oie.

« Il portait un bonnet qu’il avait tiré jusqu’à hauteur de ses yeux, mais je l’ai bien regardé et j’ai pu l’identifier. Dans mon portefeuille, il y’avait 389 000Fcfa et j’avais rangé dans la moto 7 téléphones dont 5 IPhones, des habits et des tissus », dira T. Kassé, actif dans le business des téléphones st plus connu sous le nom de Mame Thierno IPhone.

Sous le choc et encore heureux d’avoir sauvé sa peaux, T. Kassé sera secouru par un autre scootériste qui le conduit à la brigade de gendarmerie des Maristes ou il fera sa déposition dans la même nuit.

Dès le lendemain, il va également déposer une plainte à la division des investigations criminelles ainsi qu’à la police de Pikine, localité où il tient son business.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Al Khayri: le chanteur Demba Guissé prend une niarel

Al Khayri: le chanteur Demba Guissé prend une niarel

Hors administration publique : plus de 41 heures de travail

Hors administration publique : plus de 41 heures de travail

Adja Thiaré est toujours hospitalisée

Adja Thiaré est toujours hospitalisée

Le Tchad béni, le Mali banni par la communauté internationale

Le Tchad béni, le Mali banni par la communauté internationale

Pourquoi vous ne devez surtout pas laver ces aliments

Pourquoi vous ne devez surtout pas laver ces aliments

Le fils du ministre Mariama Sarr déféré puis libéré

Le fils du ministre Mariama Sarr déféré puis libéré

Amnistie : Karim Wade menace de démissionner du PDS

Amnistie : Karim Wade menace de démissionner du PDS

Liberté provisoire: Sitor Ndour attend la décision de la chambre d'accusation

Liberté provisoire: Sitor Ndour attend la décision de la chambre d'accusation

Infections urinaires : l'astuce contre les douleurs

Infections urinaires : l'astuce contre les douleurs