Ouakam : une Burkinabé de 31 ans gagnait 100 000 FCFA par jour en louant “ses filles”

La jeune femme âgée de 31 ans se trouve désormais dans de sals draps.

Prostitution

La proxénète P. Sawadogo, de nationalité burkinabè a été arrêtée puis déférée par la Brigade des mœurs du commissariat central de Dakar selon nos confrères du journal Libération. Domiciliée à Ouakam, P. Sawadogo est accusée d’avoir recruté deux Sénégalaises dans son appartement où celles-ci se prostituaient, a précisé le journal.

Les témoignages des deux filles engagées par la proxénète ont enfoncé cette dernière. Le journal indique que face aux enquêteurs, elles ont déclaré que leur patronne postait des annonces sur le site nexna.com avant de fixer les rendez-vous. Elles recevaient entre quatre et cinq clients par jour selon toujours le journal.

Devant les enquêteurs, la jeune burkinabaise de 31 ans a reconnu les faits qui lui sont reprochés révélant ainsi qu’elle pouvait gagner jusqu’à 100 000 F CFA par jour, poursuit la source. Pour finir, la mise en cause révèle que les filles recevaient en retour 100 000 F par semaine, renseigne le journal.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT