Ousmane Sonko : ce reproche que lui a fait Serigne Mountakha

Lors de la visite de la délégation de Yewwi Askan Wi à Touba, Ousmane Sonko a fait l'objet de reproches de la part du Khalife des Mourides.

Serigne Mountakha Mbacké et Ousmane Sonko

L'emprisonnement de Ousmane Sonko était au coeur des débats lors de l'audience entre le khalife des mourides, Serigne Mountakha Mbacké et la délégation de Yewwi. Le khalife de Touba qui se dit préoccupé par l'arrestation du leader de PASTEF a fait savoir qu'il n'a pas un seul instant manqué de trouver une solution à cette affaire.

« La preuve, cela fait moins de trois jours, je suis entré en contact avec le Président Macky Sall. Nous avons longuement échangé sur la question et étions en train de chercher des solutions à ce problème », a confié Serigne Mountakha

Serigne Mountakha Mbacké s’est empressé de préciser, qu’il ne serait jamais question pour lui de tordre le bras à Macky Sall ou de s’immiscer dans une affaire judiciaire pendante. Il a rappelé son respect pour l’Etat de droit non mettre Ousmane Sonko devant ses responsabilités.

Le khalife des mourides a rappelé à ses hôtes que par le passé, il avait tenté un rapprochement entre Macky Sall et Ousmane Sonko. Celui-ci n’avait pas abouti car, aurait souligné le guide de Touba, selon L’Observateur, le leader de Pastef « n’avait pas fait preuve d’une grande disponibilité ».

Par rapport à la grève de faim de Sonko, il a invité ce dernier à "rester musulman." "Une occasion pour le khalife de lui rappeler ce que dit l’islam sur la grève de la faim, avant de lui conseiller d’adopter d’autres méthodes de luttes politiques." Même s’il a révélé à ses hôtes qu’il a été tenu au courant des agissements de tous et des déclarations faites par certains responsables contre lui et les chefs religieux, il restera constant dans sa mission d’œuvrer pour la paix et la stabilité.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT