Parcelles Assainies : il transforme 2 filles en prostituées pour son compte

La brigade des mœurs de la Sûreté urbaine de Dakar a mis fin aux activités d'un proxénète qui avait recruté deux filles.

prost

En effet, l'entremetteur dénommé D. Dia avait recruté deux jeunes filles de nationalité sénégalaise qu'il a initiées à la prostitution. Elles recevaient leurs clients dans son appartement situé au 3e étage d'un immeuble à l'unité 26 des Parcelles-Assainies de Dakar. La descente inopinée des policiers de la brigade des mœurs a permis de mettre fin à ses activités, selon des sources de Seneweb.

Il ressort de l'audition des deux filles que D. Dia publiait des annonces sur un célèbre site de rencontres pour rechercher d'éventuels clients à qui il fixait des rendez-vous. Les deux filles recevaient, disent-elles, entre 10 et 15 hommes par jour dans l'appartement en question pour des séances tarifées.

Interrogé sur procès-verbal, D. Dia a reconnu les faits de proxénétisme, de diffusion d'images à caractère pornographique et d'incitation à la débauche. Il a aussi avoué qu'il gagnait autour de 130 000 F CFA par jour grâce à ce commerce illicite.

De plus, D. Dia a précisé aux policiers que les deux filles recevaient chacune 75 000 F CFA par semaine, selon des sources de Seneweb. Poursuivant sa confession, le proxénète a expliqué qu'il postait des images à caractère obscène sur un site de rencontres pour appâter d'éventuels clients. Au terme de l'enquête, il a été déféré ce lundi matin au parquet de Dakar pour proxénétisme, diffusion d'images à caractère pornographique et incitation à la débauche.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT