Pause pluviométrique : alerte rouge !

La pause pluviométrique de plus de dix jours au Sénégal a dangereusement impacté les cultures qui avaient pourtant commencé à germer.

Pluie

L’ANACIM, l’agence de la météo avait annoncé un bon hivernage mais la pause pluviométrique de plus de dix jours a dangereusement impacté les cultures.

« Cette année, on s’attend pour la pluie, à une installation assez précoce. Cela veut dire beaucoup plus tôt que d’habitude. Au niveau du cumul, on s’attend à des précipitations assez importantes surtout la partie Nord et la façade Ouest du Sénégal et normales sur tout ce qui est de la partie Sud-est et la partie Sud. » C'étaient les prévisions de l'ANACIM.

Voilà des semaines que la pluie se fait rare dans les champs où les premières graines ont été semées. Conséquences : les cultures qui avaient commencé à pousser, se fanent et leurs feuilles sont flétries. « Aar Sounou Moomel », une structure agricole annonce une mauvaise nouvelle : « Cette année, nous aurons un hivernage très spécial à cause de la rareté des pluies. Dans certaines zones comme Koungheul, Diourbel, Thiès et Louga, des paysans n’ont pas encore semé leur arachide, ils attendent toujours la pluie.»

« Aar Sounou Moomel » ajoute : « Les cultures de mil et de maïs ont commencé à flétrir dans certaines parties du pays à cause de la pause pluviométrique. Elles sont irrécupérables. Même s’il pleuvait tous les jours, le mal est déjà fait, elles ne peuvent plus donner de bons rendements. D’ailleurs, certains exploitants agricoles se sont séparés de leurs travailleurs saisonniers. Beaucoup de jeunes qui étaient rentrés dans leur village pour cultiver la terre, sont retournés à Dakar continuer leur travail de marchand ambulant. Les plus radicaux ont tenté l’aventure en mer ».

« Les animaux sont aussi impactés dans la mesure où le tapis herbacé n’est pas encore bien fourni, il a une couleur jaunâtre », prévient-on

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT