ADVERTISEMENT

Pré-magal : 130 accidents, dont 54 corporels

La police a constaté 130 accidents dont 54 corporels, 73 dégâts matériels et trois mortels durant la période de sécurisation pré-Magal.

accident de la route

Dans le cadre de la sécurisation du grand Magal de Touba et conformément aux instructions du DGPN, la police nationale a déployé un dispositif à la hauteur de cet évènement religieux. Ce dispositif prend en compte les différentes étapes du grand Magal, à savoir avant, pendant et après le Magal.

ADVERTISEMENT

La police a ainsi constaté 130 accidents dont 54 corporels, 73 dégâts matériels et trois mortels durant cette période susnommée. Les victimes sont des « Modou-Modou ». Leur minibus quittant AIDB à destination de Touba avait à son bord des immigrés venus passer le Grand Magal de cette année. En effet, c’est une voiture de type « 7 places » qui a vu son pneu exploser. La voiture a dérapé, avant de se retrouver dans le décor.

Concernant les infractions routières, les éléments du commissariat spécial de Touba, ses seconds, ceux du commissariat urbain de Mbacké et ceux de la BRS ont saisi 3 811 pièces saisies, mis en fourrière 279 véhicules, immobilisé 202 motos et 67 véhicules hippomobiles.

Selon les chiffres de la brigade nationale des sapeurs-pompiers, l’année dernière lors du Magal 2021, plus de 500 victimes des accidents de la route ont été recensées.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CHAN : l’heure de la finale décalée de 30 minutes

CHAN : l’heure de la finale décalée de 30 minutes

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

PSG : la MNM, un trio qui pose question

PSG : la MNM, un trio qui pose question

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

ADVERTISEMENT