Produits impropres à la consommation : 75 tonnes détruits à Mbeubeuss

75 tonnes de denrées alimentaires périmées et prohibées ont été détruites hier jeudi 22 juin 2023 à Mbeubeuss.

produit-impropres-4

Selon le lieutenant Amar Seck, commandant de la Brigade régionale de l’hygiène de Dakar, il reste un stock à la sous-brigade de Mbao. «Il y a environ 25 tonnes qui ne sont pas encore détruites. Ce sont des produits divers composés de denrées alimentaires qui ont été saisies par le service d’hygiène de Dakar», a-t-il précisé. D’après lui, ces produits ont été collectés par les agents du service d’hygiène durant les activités de contrôle et de suivi.

«Ces produits prohibés ont été récupérés dans les boutiques et les grands lieux de commerce à Dakar. Mbeubeuss est le site autorisé par l’État du Sénégal pour détruire ces produits, parce qu’on ne peut pas prendre des produits prohibés et les laisser à la portée de la population. Cela risque d’entraîner des maladies», souligne le commandant de la Brigade régionale de l’hygiène de Dakar.

Le commandant de la Brigade régionale de l’hygiène de Dakar a appelé la population à faire attention à la qualité des denrées vendues sur le marché. «Il faut vérifier les produits qu’on achète. Nous mangeons mal, parce que nous achetons des produits prohibés. Il faut qu’on fasse tout pour vérifier ce qu’on achète, sinon nous risquons de mettre en danger la population.

La Brigade régionale de l’hygiène de Dakar va renforcer la vigilance pour accélérer les opérations de contrôle en augmentant le nombre de descentes sur le terrain», assure-t-il. A l’en croire, le fait que l’on soit à quelques jours de la Tabaski, doit pousser les gens à faire très attention par rapport aux produits qu’ils achètent.

ADVERTISEMENT

«Il y a beaucoup de produits périmés qui sont gardés par certains commerçants qui cherchent la moindre occasion pour les faire écouler sur le marché. Pour ce qui est de notre ressort, nous ferons tout notre possible pour traquer ces commerçants et mettre leurs produits hors d’état de nuire», précise le lieutenant Amar Seck.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Conseil des ministres : Macky a menacé de dissoudre le Conseil constitutionnel si...

Conseil des ministres : Macky a menacé de dissoudre le Conseil constitutionnel si...

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Les nominations du conseil des ministres

Les nominations du conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

ADVERTISEMENT