Proxénétisme et prostitution : une Canadienne arrêtée à Saint-Louis

Huit membres d'un réseau de prostitution clandestine et de proxénétisme, dont une Canadienne ont été arrêtés à Saint-Louis.

Prostitution

La police de Saint-Louis a démantelé un réseau de prostitution clandestine et de proxénétisme. Huit membres de cette entreprise délictuelle ont été arrêtés. D'après Seneweb, tout a commencé lorsque le limier en chef a reçu un renseignement relatif à de jeunes filles s'adonnant à la prostitution clandestine dans un appartement meublé situé au quartier Léona. Séance tenante, les éléments de la brigade de recherches ont été actionnés.

Leurs investigations leur ont permis de mettre la main sur six prostituées, dont une de nationalité canadienne, et deux proxénètes. Il s'agit de F. Diagne, une élève âgée de 21 ans ; N. B. Diop (24 ans) ; la serveuse A. Diouf (21 ans) ; M. Lopy (20 ans) ; M. A .Dacosta (19 ans) et E. Diop née au Canada en 2006.

Également, le mareyeur A. Sow (23 ans) et son compère S. S. M. Ndiaye, âgé de 25 ans, ont été arrêtés par la police. Ils avaient logé les six filles dans un appartement meublé où elles recevaient leurs clients.

Il ressort de l'enquête diligentée par le lieutenant Bachir Ndao, chef de la Sûreté urbaine, que les jeunes filles, venues de Dakar, ont été entretenues par A. Sow et son acolyte S. S. M. Ndiaye. Les huit mis en cause ont été déférés vendredi dernier pour des faits de proxénétisme, prostitution clandestine et non-inscription au fichier sanitaire.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT