Recensement général de la population sénégalaise à la mi-mai

Au Sénégal, le démarrage du cinquième Recensement général de la Population et de l’habitat (RGPH) va démarrer le 15 mai prochain pour une durée d'un mois.

Sénégal, image d'illustration

Le Sénégal va démarrer son Recensement général de la Population et de l’habitat (RGPH). Selon la Chef de service régional statistique et démographique, le RGPH est l'ensemble des opérations consistant à recueillir, à grouper, à évaluer, à analyser, à publier et à diffuser des données démographiques, économiques et sociales se rapportant, à un moment donné, à tous les habitants d'un pays.

Les Nations-Unies, d’après Khoudia Wade Ndour, recommandent de le réaliser tous les dix ans. Dans cette dynamique, le Sénégal a pris l'engagement de réaliser tous les dix ans, un recensement général de la population et de l'habitat, à travers l'article 18 de la loi statistique 2004-21 du 21 juillet 2004, modifiée et complétée par la loi statistique 2012-03 du 3 janvier 2012.

Ainsi, à l'instar des autres pays africains et suite aux recensements de 1976, 1988, 2002 et 2013, le Sénégal selon elle, compte organiser son 5e Recensement général de la Population et de Habitat (RGPH-5) en mai-juin 2023, dix ans après le dernier qui date de 2013.

La réalisation du RGPH-5 s'inscrit en droite ligne de la résolution 2015/10 du Conseil économique et social, initiée par les Nations Unies. Elle répond à la nécessité de mettre à jour la principale source de données sociodémographiques et de respecter les engagements nationaux et internationaux du pays sur la production régulière de données fiables, suite aux nombreuses mutations observées dans la société.

Par conséquent, le RGPH-5 constitue une priorité majeure pour l'État du Sénégal, ce qui se justifie son inscription dans la troisième Stratégie nationale de Développement de la Statistique (SNDS-3) qui couvre la période (2019-2023) et la prise du décret N° 2021-1198 du 20 Septembre 2021, instituant le projet du RGPH-5.

ADVERTISEMENT

Ce décret est complété par deux arrêtés : Arrêté Nº 033730 du 20 Octobre 2021 portant création du Comité technique national (CTN) du RGPH-5 et fixant les règles d'organisation et de fonctionnement. Arrêté Nº 033731 du 20 Octobre 2021 portant création du Comité national de pilotage (CNP) du RGPH-5 et fixant les règles d'organisation et de fonctionnement.

Le recensement s'avère être la seule opération de collecte de données pouvant fournir des formations fiables, exhaustives, actualisées et désagrégées au niveau le plus fin, notamment selon l'âge, le sexe et le milieu de résidence, sur la population et les conditions et d'habitation des ménages.

C’est donc une opération de collecte des données qui permet de mesurer la situation sociodémographique, économique et environnementale du pays’’ a indiqué Mme Ndour. En effet, d’après elle, le recensement met de connaître à une date donnée (appelée date de référence), l'effectif de la population d'un territoire, sa répartition par unité administrative et sa structure selon les caractéristiques sociodémographiques, pour l'aide à la prise de décisions dans un contexte de territorialisation des politiques publiques.

Il s'agit de la référence la plus appropriée pour estimer les besoins actuels et futurs des populations notamment en services sociaux de base, pour la définition de la répartition et l'allocation des ressources publiques destinées aux collectivités territoriales. Le recensement demeure ainsi la source de données la mieux appropriée pour la planification, le suivi et l'évaluation des politiques et des programmes de développement économique et social, à l'image du Plan Sénégal émergent (PSE).

Toutefois, sa mise en œuvre demande la mobilisation d'importants moyens financiers, humains, matériels et logistiques, mais surtout l’adhésion des populations et l'engagement de toutes les parties prenantes pour une réussite des opérations. D'où la nécessité d'organiser des rencontres d'information et de sensibilisation avec les autorités administratives au niveau local’’ a expliqué Mme Ndour.

De façon spécifique, il s'agit de présenter le dispositif organisationnel du dénombrement, présenter le dispositif de collecte et de transfert des données ; partager la méthodologie du dénombrement des populations. Parmi les résultats attendus, il prévoit de présenter un dispositif organisationnel du dénombrement, un dispositif de collecte et de transfert des données, la méthodologie de dénombrement des populations est partagée.

Le préfet du département de Pikine Mouhamadou Moustapha Ndiaye a lancé un appel à l’ensemble de la population et à tous les acteurs pour la réussite totale de ce dénombrement.

Selon le dernier recensement de l'Ansd, la population sénégalaise de l’année 2023 s’élève à 18.275.743 habitants dont 9.184.886 femmes et 9.090.857 hommes. L'âge moyen de la population était de 19 ans comme en 2022. Pour cette année, le nombre d'habitants au Km2 (90) et l'espérance de vie (68,7 ans).

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Émigration clandestine : le rêve de 19 candidats brisé à Saint-Louis, 2 convoyeurs arrêtés

Émigration clandestine : le rêve de 19 candidats brisé à Saint-Louis, 2 convoyeurs arrêtés

Pikine : les Forces vives maintiennent la pression pour la tenue de l'élection présidentielle

Pikine : les Forces vives maintiennent la pression pour la tenue de l'élection présidentielle

Attaque terroriste au Burkina: au moins quinze fidèles tués dans une église

Attaque terroriste au Burkina: au moins quinze fidèles tués dans une église

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

OM : la punition de Pape Gueye levée

OM : la punition de Pape Gueye levée

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

ADVERTISEMENT