Retour de parquet pour la garde rapprochée de Sonko

Les 5 éléments de la garde rapprochée d’Ousmane Sonko ont bénéficié d’un retour de parquet. Ils doivent de nouveau faire face au procureur Mamadou Diop au tribunal du département de Mbour.

Gardes du corps d'Ousmane Sonko et son chef de protocole ( tenue de couleur verte)

Le face-à-face qui devait avoir lieu hier au tribunal de Mbour entre les cinq membres de la garde rapprochée de Sonko et le procureur de Mbour a finalement été ajourné. Les gardes du corps ont fait l’objet d’un retour de parquet. Les interrogatoires devraient ainsi se poursuivre. Actuellement, leur placement en garde à vue à la brigade de recherches de Saly va se prolonger.

Ces gardes du corps ont été arrêtés jeudi dernier au tribunal de Dakar lors de l’audition du leader de Pastef/Les Patriotes, Ousmane Sonko. Il faut dire que cette arrestation intervient suite à la plainte déposée par la nommée Fatou Dione, militante de l’APR, après les événements de Tchiky, une localité située à Diass dans le cadre du Nemmekou Tour.

Le village sérère de Thicky, situé dans la commune de Diass, a été le théâtre de violents incidents entre garde rapprochée de Ousmane Sonko et des jeunes du village. En effet, le Nemeeku Tour, s'est vite transformé en intifada. Des maisons, caillassées, des blessés graves, dont un serait dans le coma.

La coordinatrice locale de l’Apr, Fatou Dione, a révélé que son domicile a complètement été vandalisé, avant qu’elle ne soit blessée. En colère contre Sonko et ses gardes du corps, elle a décidé de déposer une plainte contre le leader de Pastef. Elle a également été soutenue par l’Apr de Diass, qui, à travers une déclaration, accuse Sonko.

« En plus des personnes, les nervis ont saccagé des biens jusqu’au niveau de la maison de notre camarade Fatou Ndione à qui nous manifestons notre totale solidarité. N’eût été le courage et la sérénité des jeunes de Thicky ainsi que le professionnalisme des forces de l’ordre alertées, la furie de ces nervis sauvages aurait pu être lourde de conséquences », lisait-on dans un communiqué signé par Mamadou Ndione. Ils sont visés par les chefs de coups et blessures volontaires et destruction de biens appartenant à autrui. Deux des blessés ont des incapacités temporaires de travail de 21 jours. Un troisième est déclaré inapte pour une durée de 45 jours.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Présidentielle 2024 : le C.C publie une nouvelle liste de candidats

Présidentielle 2024 : le C.C publie une nouvelle liste de candidats

Très mauvaise nouvelle pour Me Ngagne Demba Touré

Très mauvaise nouvelle pour Me Ngagne Demba Touré

Chavirement au Cap Skirring : 3 morts et un disparu

Chavirement au Cap Skirring : 3 morts et un disparu

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

344 détenus (politiques) déjà  libres, 272 libérés prochainement

344 détenus (politiques) déjà libres, 272 libérés prochainement

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

ADVERTISEMENT