Santé : "And Gueusseum" en sit-in national

L'Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (ASAS) /And Gueusseum refuse de lâcher du lest.

And Gueusseum

Les travailleurs de la santé remettent ça ! Les syndicalistes d'"And Gueusseum" annoncent un sit-in national le 25 mai 2022 de 10 heures à 14 heures. Ils réclament la révision sans délai de la clé de répartition des ressources du CDS et celle de la nomenclature des actes médicaux et l'encadrement des actes délégués aux infirmiers et Sages-femmes.

Ils exigent également le respect de la Gestion démocratique du personnel à Ourossogui et à Touba. Ils se solidarisent aussi de leurs camarades Amadou Lamine Sano et El Hadji Tidiane Thiane victimes de l'arbitraire, et de Mme Seynabou Diène en procès à Kaolack et d’Arona Guèye (ICP) victime de braquage dans son poste de santé Darou Rahmane dans le district sanitaire de Touba.

Le sit-in se fera avec port de brassard ou de casquette rouge. L’alliance des syndicats autonomes de la santé And Gueusseum avait décliné à la conférence de presse du 19 avril 2022 son quatrième plan d’action. Ce plan couvrait la fin du mois d’avril et le début du mois de mai. À noter, l’alliance a récemment convenu d’un accord de protocole avec le ministère de la Santé et de l’action sociale. Des négociations devraient aussi porter sur le système de rémunération des agents de la santé. L’alliance des syndicats autonomes de la santé And Gueusseum était en grève les 04, 05 et 06 mai 2022.

Ce mouvement est en partie pour soutenir les sages-femmes inculpées dans l’affaire Astou Sokhna, du nom de la patiente morte en couches. La famille de cette victime a engagé des poursuites judiciaires pour non-assistance à personne en danger.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT