Sénégal : au moins 15 morts suite au naufrage d'une pirogue au large de Ouakam

Un nouveau drame en mer. Au moins 15 migrants sont morts au large de Ouakam après le naufrage de leur embarcation, selon un premier bilan provisoire livré par la RFM. C’est aux abords de la Mosquée de la Divinité qu’une pirogue a échoué, faisant un bilan provisoire de 15 morts. La cause de l'accident ? La pirogue aurait heurté un rocher.

Au moins 15 morts dans le naufrage d'une embarcation de migrants au large de Ouakam

La route migratoire des Canaries, porte d'entrée vers l'Europe dans l'océan Atlantique, connaît ces dernières semaines un net regain d'activités au départ des côtes du nord-ouest de l'Afrique. Au moins 13 migrants originaires des environs de Dakar, au Sénégal, sont morts dans le naufrage de leur pirogue au large des côtes marocaines en fin de semaine dernière.

La marine marocaine a annoncé mardi avoir porté secours ces derniers jours à près de 900 migrants irréguliers, la plupart d'Afrique subsaharienne, dont 400 dans les eaux territoriales.

Au moins 14 personnes sont mortes il y a huit jours dans le chavirement d'une pirogue à Saint-Louis, près de la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie.

Dans un communiqué publié jeudi soir après une réunion du gouvernement, le président Macky Sall "s’est incliné devant la mémoire des personnes décédées, suite aux récents accidents relevés en mer".

Il a demandé au gouvernement d’intensifier les contrôles au niveau des zones et sites potentiels de départ, mais également de déployer l'ensemble des dispositifs de surveillance, de sensibilisation et d’accompagnement des jeunes en renforçant les programmes publics « de lutte contre l’émigration clandestine ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT