Tivaouane : 80% des interventions des sapeurs-pompiers concernent des motos Jakarta

L’adjudant major Atou Seck, commandant du Centre secondaire d’incendie et de secours de Sapeurs-pompiers de Tivaouane, a indiqué mercredi que 80% de leurs interventions concernent des motos Jakarta.

Sapeurs Sénégal

« La majeure partie des accidents est due aux Jakarta. Soit c’est une collision entre deux Jakarta, soit c’est un choc entre un Jakarta et un automobile, soit c’est un dérapage d’un motocycliste suivi de renversement. Je peux dire que 80% pour cent de nos sorties de secours à victimes sont dues aux Jakarta », a notamment indiqué le major Seck à l’APS.

Evoquant la position stratégique du centre secondaire qu’il commande, il a souligné les atouts de Tivaouane en matière de secours « Ici à Tivaouane, on ne se plaint pas. Le bâtiment est bien construit, nous avons un personnel motivé et disponible. Toutes les tâches dévolues aux sapeurs-pompiers peuvent se réaliser ici à Tivaouane », a-t-il rassuré.

Il a noté que la ville dispose d’un « armement normal » en termes d’engins d’incendie et d’ambulances. Un équipement avec lequel Tivaouane peut apporter » sans problème », au besoin, des renforts à Ngaye et Thiès.

Au sujet de la préparation de l’édition 2023 du Gamou de Tivaouane, au menu d’un CRD la semaine dernière, le commandant du Centre secondaire de secours et d’incendie a noté que cet évènement est pris en charge par la brigade nationale des sapeurs-pompiers. Avec son état-major, la brigade nationale déploiera les « gros moyens », notamment du matériel, du personnel de la logistique, pour superviser tout le Gamou, a dit le major Seck, qui conseille aux populations de garder le calme et de saisir rapidement ses services devant toute menace d’électrocution ou d’incendie.

ADVERTISEMENT

En plein hivernage, les sapeurs-pompiers n’interviennent pas seulement sur les routes et en mer, mais aussi pour des cas de menace d’électrocution, en relation, s’il le faut, avec la Senelec (société d’électricité), pour délester leur secteur d’intervention, a-t-il expliqué.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT