Trafic de migrants : un ingénieur en génie civil arrêté

Un ingénieur en génie civil et un tailleur ont été attraits à la barre pour tentative de convoyage de migrants.

Migrants secourus en Espagne

Ma. Mbaye, M. Cissé et Mo. Mbaye ont été attraits, ce 31 mai 2024, devant la barre du tribunal correctionnel pour répondre du délit de tentative de convoyage de candidats à l’immigration clandestine. Ils ont tous été appréhendés à Rufisque après que les enquêteurs ont reçu des renseignements sur cette affaire.

Ils ont tous contesté les faits, mais il ressort du Pv d’enquête que les accusés s’organisaient pour une immigration clandestine. Alors arrêtés, 5 téléphones ont été saisis par les enquêteurs. En cours de route, un des appareils a sonné pour renseigner sur la présence d’individus qui attendaient près de la Sonatel de Rufisque. L’enquête a permis de savoir que le sieur Cissé devait les amener à Ndayane.

« Quand le téléphone a sonné c’est un individu qui m’a dit qu’il était sur le site. Je ne devais pas les amener à Ndayane parce que je ne connais pas Ndayane », s’est justifié M. Cissé, ingénieur en génie civil vivant en Mauritanie. « Je suis venu au Sénégal entre le 08 et le 09 mai dernier », a-t-il précisé. Pour sa part, Ma. Mbaye tailleur de son état a expliqué avoir été arrêté près d’une pharmacie à Rufisque. « Nous n’avons jamais agi pour convoyer des candidats. On m’a arrêté en compagnie de M. Cissé », a-t-il déclaré.

Revenant à la charge, le procureur a rappelé avoir lui-même entendu les accusés au parquet et ils avaient reconnu le délit de tentative de convoyage de candidats à l’immigration. M. Cissé et Ma. Mbaye ont finalement approuvé. « Nous devions juste convoyer des individus à Diamniadio », dira M. Cissé.

ADVERTISEMENT

Interpellé sur son implication, le jeune élève Mo. Mbaye a indiqué n’être mêlé ni de près ni de loin à cette affaire. « Mon père Ma. Mbaye m’a demandé de lui amener des gosses qui étaient arrivés à la maison et c’est lorsque je suis parti là-bas que les policiers m’ont arrêté », a soutenu le jeune élève.

L’enquête révèle que plusieurs candidats ont témoigné avoir été aidés par les 2 accusés Ma. Mbaye et M. Cissé pour effectuer le voyage. Le document a indiqué que M. Cissé est considéré comme le convoyeur et que M. Mbaye lui, devait servir de capitaine de bord. Ils ont tous les deux réfuté les charges.

Pour l’avocat de la défense, il n’y a pas d’éléments suffisants incriminant les accusés. « Ce sont des individus qui ont été arrêtés alors qu’ils n’étaient que 2 sur le lieu de leur arrestation. Pour convoyer des candidats à l’immigration, il faut plus que ça », a dit la robe noire.

L’avocat de l’élève a plaidé le renvoi des fins de la poursuite à son encontre car n’ayant obéi qu’à son père. Sur le cas du père Ma. Mbaye, le conseil a également plaidé la relaxe. « Il ressort de l’enquête qu’il n’y a ni offre, ni contrepartie financière, ni matériel », a soutenu le conseil. L’affaire est mise en délibérée en huitaine au 7 juin prochain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

C'est la France qui a lancé un mandat d'arrêt international contre Gabrielle Kane

C'est la France qui a lancé un mandat d'arrêt international contre Gabrielle Kane

Véhicules de la Présidence volés : Nafissatou Diouf blanchie

Véhicules de la Présidence "volés" : Nafissatou Diouf blanchie

Baisse des prix : le gouvernement  rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Baisse des prix : le gouvernement rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Les comptes de Walfadjri (aussi)  bloqués

Les comptes de Walfadjri (aussi) bloqués

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Dépression du vagin :  une vulvodynie méconnue des femmes

Dépression du vagin : une vulvodynie méconnue des femmes

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

ADVERTISEMENT