Trafic de passeports diplomatiques : Nouvelle arrestation !

Les arrestations se poursuivent dans l’affaire de trafic de passeports diplomatiques qui secoue l'Assemblée nationale.

A man in handcuffs

Après Mamadou Sall placé sous mandat de dépôt, c’est au tour de Sadio Dansokho d’être écroué hier par le juge du 2ème cabinet. Dansokho est le président du conseil départemental de Saraya. « Je ne suis ni de près ni de loin lié à ce commerce de passeports diplomatiques. J’ai été député depuis 2017, je ne suis plus parlementaire, alors il serait incongru que je puisse m’adonner à ce trafic », se dédouanait-il. Quant au député Boubacar Biaye, il est toujours dans l'attente de sa convocation. Par ailleurs, le nouveau dossier relatif aussi à un trafic de passeports diplomatiques entre la Présidence et les Affaires étrangères, a été confié au juge du 8ème cabinet.

Les deux gendarmes (aussi) écroués

Les deux gendarmes cités dans la rocambolesque affaire de trafic des passeports diplomatique entre la Présidence et le Ministère des Affaires ont été placés, hier, sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du 8e cabinet. Il s’agit de l’adjudant-chef Ousseynou Bâ, en service à la Présidence et du pandore Assane Ndione, en service au Bureau des passeports diplomatiques du ministère des affaires Etrangères. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiment de capitaux, faux et usage de faux.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT