UCAD : le SAES décrète l’arrêt définitif des cours en ligne

Les professeurs membres du Syndicat autonome de l'enseignement supérieur (SAES) ont donné, ce mardi 14 novembre 2023, un mot d'ordre d'arrêt définitif des cours en ligne qu'ils dispensaient sur ordre des autorités.

UCAD

Pour sauver l'année académique 2022-2023, ces enseignants sont de mèche avec les étudiants. Le Saes/Ucad, exige la reprise des cours en présentiel. Pour rappel, les campus sociaux et pédagogiques sont fermés par les autorités administratives depuis les émeutes de juin dernier suite aux saccages qui ont occasionné des dégâts matériels.

Sur ce, les autorités ont demandé la poursuite des cours à distance en attendant que les dégâts soient réparés et que la sécurité au sein de l'UCAD soit renforcée. Une décision qui n’est pas du goût des pensionnaires de ladite université. Pour exiger la réouverture de ce temple du savoir, étudiants et professeurs portent le combat. Ils réclament la reprise des cours en présentiel dans les plus brefs délais.

…Moussa Baldé donne des assurances

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Moussa Baldé, s'est prononcé sur la situation de l'université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad). D’après lui, la non-ouverture des campus de l’université de Dakar n’est nullement liée au calendrier électoral. Le ministre indique les autorités universitaires travaillent pour une reprise rapide des cours mais en sécurité.

« Il n’est pas question de lier les questions académiques aux questions politiques. Donc, l’ouverture en présentiel de l’université de Dakar n’est aucunement liée à l’élection présidentielle de 2024 », a dit Moussa Baldé au micro de nos confrères de la RFM. Interpellé sur la réouverture de l’université, Moussa Baldé fait savoir que « les autorités universitaires travaillent pour une reprise rapide des cours en sécurité.

ADVERTISEMENT

« On n’y travaille. Je pense que les autorités académiques se sont réunies récemment après les assises de l’Ucad, nous comptons sur toute la communauté pour très rapidement qu’on puisse reprendre les cours mais en sécurité », a-t-il confié le ministre de l’Enseignement supérieur. Le ministre n’a pas donné de date concernant la livraison des travaux entamés au sein de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT