Une pirogue avec 107 migrants, dont 7 femmes et 2 mineurs secourue en Espagne

Une pirogue partie du Sénégal s'est échouée au large des côtes espagnoles.

Migrants sénégalais

48 heures après le drame qui secoue Fass Boye, une autre pirogue a été secourue ce vendredi par la Marine espagnole aux abords de Tenerife. Elle avait à son bord 105 personnes dont 7 femmes et 2 mineurs. ​Selon les autorités espagnoles, les migrants leur ont affirmé qu’ils viennent de Dakar.

70 migrants sénégalais interceptés au Maroc

La Marine marocaine a intercepté 75 migrants sénégalais à bord d'une embarcation au large de Dakhla, a indiqué vendredi une source militaire. Leur embarcation de fortune était partie le 12 août des côtes sénégalaises vers les îles Canaries en Espagne, a précisé la source militaire, citée par l'agence de presse marocaine MAP.

Les migrants, secourus jeudi, "ont reçu les premiers soins, avant d'être remis à la gendarmerie royale afin d'effectuer les démarches administratives en vigueur", a ajouté la même source. Cette opération porte à au moins 328 le nombre de candidats à l'émigration irrégulière originaires d'Afrique subsaharienne ramenés sur les côtes marocaines depuis le 8 août, selon un bilan de l'AFP établi à partir de sources militaires marocaines.

Mercredi, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a annoncé que plus de 60 migrants sénégalais étaient présumés morts à bord d'une pirogue partie des côtes sénégalaises début juillet et retrouvée lundi au large du Cap-Vert.

ADVERTISEMENT

Une unité de surveillance du littoral marocain avait intercepté samedi une embarcation transportant 130 migrants sénégalais qui s'était échouée au niveau de Dakhla.

Par ailleurs, les garde-côtes marocains ont annoncé le 7 août avoir repêché cinq cadavres de Sénégalais au large de Guerguerat, au Sahara occidental, et porté secours à 189 autres migrants dont l'embarcation avait chaviré. Les migrants sont généralement rapatriés au Sénégal.

Au moins 13 Sénégalais ont péri à la mi-juillet dans le naufrage de leur pirogue au large des côtes marocaines, selon les autorités locales sénégalaises.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT