Du nouveau dans l'affaire du tawaf à touba. Les 06 individus interpellés vendredi dernier lors des échauffourées aux alentours de la grande mosquée ont été déférés au tribunal de grande instance de Diourbel. Ils ne seront pas les premier vu qu'une histoire similaire s'est produite récemment à Kolda.

Le faux prophète et ses acolytes sont poursuivis pour rassemblement illégal, charlatanisme, profanation d'un lieu de culte.

Habib, prophète Issa autoproclamé, et ses acolytes risquent d'atterrir à la prison centrale de Diourbel selon des sources proches du parquet.

Des révélations en série…

Il ne s'agit pas de la première affaire de ce genre, tout récemment c'était Baba Malabe Mbackeroukhou, le prophète autoproclamé de Kolda qui a été placé sous mandat de dépôt. Et voilà, aujourd'hui, les illuminés de Touba. Ces individus, une quarantaine, tout de blanc vêtus, avaient débarqué à l’esplanade de la grande mosquée pour faire le «Tawaf». C’est-à-dire, faire plusieurs fois le tour de la mosquée, à l’image de ce qui se fait à la Mecque, pendant le pèlerinage.

Habib, présumé cerveau, s’autoproclame prophète. « Je suis le prophète Issa qui va sauver l’humanité. Je suis revenu au monde pour avoir une épouse et des enfants, afin de disposer de descendants. Je suis le dernier messager », a-t-il ajouté. « Nous avons reçu une mission consistant à faire un « tawaf » (7 tours) au niveau de la grande mosquée de Touba pour sauver l’humanité. La lumière qui va nous permettre d’accomplir notre mission sur terre se trouve dans la mosquée de Touba», a confié le chef des illuminés, aux enquêteurs, lors de son audition dévoilée par SourceA.