Tenue des élections locales en 2021 : Une impasse ?

Le Chef de l’Etat n’est pas dans les dispositions de satisfaire la requête de l’opposition qui fixe la date des élections locales en décembre 2021.

Président Macky Sall

Ces échéances électorales repoussées à trois reprises pourraient se tenir le 23 ou le 30 janvier, rapporte des proches du Président repris par L’Observateur. Pour ces derniers, organiser des élections en décembre prochain serait un pari très risqué au motif que c’est une période de démobilisation du peuple.

Le scrutin devrait donc se dérouler fin janvier ou courant février 2022, avec près de trois ans de retard. Les conseillers départementaux et municipaux élus le 29 juin 2014, resteront en poste jusqu’au prochain vote. De quoi faire bondir l’opposition et la société civile.

Les deux reports précédents – initialement prévu en juin 2019, le scrutin avait déjà été renvoyé à novembre 2019, puis à mars 2021 –, avaient pourtant été validés par l’opposition. Mais cette fois, le glissement du calendrier ne passe pas. Le 25 mars, le Front de résistance nationale (FRN) dénonçait ainsi des « lenteurs administratives » qui relèveraient de « la seule et unique responsabilité du pouvoir ».

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn