Ces pays autorisent les femmes à épouser plusieurs hommes

Alors que la plupart des pays ne sont ouverts qu'aux formes de mariage monogame et polygame, quelques cultures dans le monde autorisent la polyandrie, c'est-à-dire qu'une femme peut épouser plus d'un homme.

Polyandrie

L'idée qu'un homme épouse autant de femmes que possible est courante dans de nombreuses régions du monde. Toutefois, il est également fréquent que des femmes épousent plus d'un homme à la fois.

Si certaines recherches indiquent que cette pratique a été abandonnée dans certains pays, il n'en va pas de même dans d'autres. Dans certains pays, elle est encore pratiquée à ce jour.

Selon ces cultures, on pense que lorsqu'une femme épouse plusieurs hommes, cela limite la croissance de la population humaine, tout en améliorant les conditions de vie des enfants.

  • Kenya

Bien que la polyandrie ne soit pas explicitement interdite par la loi au Kenya, il s'agit d'une pratique courante.

ADVERTISEMENT

Le mariage polyandrique au Kenya a été mentionné pour la première fois en 2013 lorsque deux hommes en ont eu assez de se battre pour une femme et ont décidé qu'ils allaient tous les deux se marier avec elle.

L'avantage, c'est qu'elle n'arrivait même pas à choisir l'homme qu'elle voulait, et que c'était donc une bonne raison de les épouser tous les deux.

  • Inde

La polyandrie est assez populaire dans les régions du nord de l'Inde chez les Paharis de la région de Jaunsarbawar et de certaines parties de Kinnaur, dans l'Himachal.

Cette pratique a commencé avec les descendants des Pachi Pandavas (cinq frères qui ont épousé Draupadi, la fille d'un roi, le roi Pachanla), qui pensaient qu'il était de leur devoir de perpétuer la tradition familiale.

  • Chine

La plupart des familles de la tribu tibétaine de Chine sont pauvres, et le mariage polyandrique est donc principalement encouragé pour relever le défi de diviser leurs héritages entre tous les descendants de pères distincts. De cette façon, ils conservent l'intégralité de leurs biens plutôt que de les diviser.

  • Enfin, last but not the least... Le Tchad

Ce pays africain pratique également la polyandrie. Elle est légalisée et courante, même chez les chrétiens.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

ADVERTISEMENT