Augustin Senghor et Saër Seck se disputent la présidence de la FSF

L'actuel président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) veut briguer un quatrième mandat, mais son vice-président, Saër Seck, ne compte pas croiser les bras.

Augustin-vs-Saer-Seck

Augustin Senghor, qui s'accroche à son fauteuil, a s'est déclaré candidat à sa propre succession hier mardi, rapporte le quotidien sportif Record. Un "wax-waxeet" que n'a pas apprécié Saër Seck, vice-président de la FSF, qui a, lui aussi, annoncé sa candidature.

Saër Seck a rappelé à Augustin que l'éthique ne voudrait pas qu'il se représente, puisqu'il avait dit, lui-même, que son mandat de 2017 était le dernier. Le président de "Diambars" soutient qu'il voulait briguer la présidence de la FSF depuis des années, mais à chaque fois que le maire de Gorée s'est présenté, il s'est désisté.

Mais, cette fois, martèle le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP), c'est le moment ou jamais, puisqu'il aura 72 ans dans 4 ans.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn