Arsenal cloue MU dans le Fergie Time

Dans un match extrêmement serré, Arsenal a battu Manchester United sur le score de 3-1.

Arsenal

Au bout du bout, Arsenal a finalement mis une petite claque à Manchester United (3-1) dans une partie globalement assez équilibrée, ce dimanche. Supérieurs techniquement mais passés tout près de tomber dans le piège mancunien, les Londoniens restent invaincus avec un troisième succès en quatre journée qui leur permet de dauphins de Manchester City, en compagnie de Tottenham, Liverpool et West Ham (dix points). Les Reds Devils passent eux à côté de leur deuxième gros test de la saison, et tombent à la onzième place.

ADVERTISEMENT

D’entrée de jeu, Arsenal s’installe dans la moitié de terrain des Diables rouges, déguisés en taulards pour l’occasion. Gabriel Martinelli met à contribution Aaron Wan-Bissaka, et Kai Havertz parvient à rater le ballon seul aux six mètres après une étrange remise d’Anthony Martial. Manchester ne sort pas de son trou, sauf quand Christian Eriksen récupère le cuir plein axe sur un nouveau raté. Bien lancé, Marcus Rashford se balade dans la défense des Gunners pour trouver le poteau rentrant d’Aaron Ramsdale et ouvrir son compteur de buts cette saison (0-1, 27e).

Pas de quoi interrompre la fusée Martinelli, lequel met cette fois sur orbite un Martin Ødegaard oublié à l’entrée de la surface et qui n’en demandait pas tant pour trouer André Onana (1-1, 28e). Arsenal pousse, avec son attaquant brésilien toujours à son avantage, mais rien n’y fait : les deux formations ne parviennent plus à se montrer dangereuses.

ADVERTISEMENT

Martial allume la première mèche au retour des vestiaires, mais bute sur Ramsdale, tout comme Marcus Rashford (54e). Havertz croit se racheter quand Wan-Bissaka et Casemiro le déséquilibrent dans la surface, mais la VAR prouve que le contact était bien trop léger. Rashford attend l’entrée de Rasmus Højlund pour se montrer de nouveau remuant, Arteta patiente lui jusqu’au dernier quart d’heure pour faire ses changements. Décidément pas dans son assiette, Saka rate le but du 2-1 d’un plat du pied bien trop mou pour inquiéter Onana (83e).

Arsenal tient le ballon, MU agit en contre, et son piège n’est pas loin de se refermer sur la bande de Mikel Arteta après un joli jeu en triangle, mais l’entrant Alejandro Garnacho est signalé hors-jeu d’un rien. Alors que l’on se dirige droit vers un match nul, Declan Rice rebat les cartes dans le temps additionnel à la réception d’un corner au second poteau (2-1, 90e+6).

Manchester jette toute ses forces dans la bataille, et le coaching tardif de Arteta s’avère payant quand Fábio Vieira lance l’entrant Gabriel Jesus, qui couche Dalot d’un terrible crochet avant de trouver le petit filet (3-1, 90e+11) pour signer lui aussi son premier but de la saison. Manchester est KO, et Arsenal semble bien avoir véritablement lancé sa saison.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT